sam. Juin 15th, 2024

Entre harmonie traditionnelle et modernité

 
Cette merveille japonaise est un ryokan (auberge traditionnelle) situé à Arashiyama, Kyoto.
 
Niché dans une région autrefois prisée comme destination de vacances par les nobles de l’époque Heian, cet établissement emblématique offre une vue pittoresque sur la rivière Oi depuis chacune de ses 25 chambres.
Préservant le design architectural traditionnel japonais tout en intégrant des conforts modernes, il est éloigné de l’agitation du célèbre pont Togetsu-kyo, emblème d’Arashiyama. Il est doté d’un paysage reflétant les quatre saisons dans le calme absolu.
 

Une symphonie de saveurs changeantes au rythme des saisons

 
Lorsque les convives s’installent au restaurant, ils entament un voyage culinaire unique, guidés par la saisonnalité et les ingrédients locaux. Chaque plat est une véritable œuvre d’art, reflétant les délices éphémères. Au début de printemps, les chefs talentueux célèbrent la renaissance de la nature avec des saveurs amères, comme le sésame grillé et la mâche sauvage, accompagnés de délicats parfums de fleurs de cerisier.
À l’approche de l’été, les invités sont enchantés par des ingrédients rafraîchissants tels que le concombre croquant agrémenté d’une touche de yuzu, rappelant les brises estivales qui apaisent les chaudes journées. À l’automne, les convives se régalent de plats aux saveurs riches et profondes, avec des champignons matsutake et du potiron kabocha, évoquant les riches couleurs de l’automne dans les montagnes environnantes. Enfin, en hiver, les légumes racines, tels que le navet daikon et le radis noir, sont sublimés pour apporter des saveurs nutritives et réconfortantes, véritable régal pour les sens en cette saison froide.
 
 

L’élégance architecturale

 
Conçue par l’éminente architecte Rie Azuma d’Azuma Architect & Associates, l’établissement célèbre l’essence même de Kyoto. Inspirée par les précieuses compétences artisanales de la ville, l’auberge met en valeur le bois, les murs en enduit de terre et les tuiles de toit japonaises, méticuleusement intégrés aux conforts contemporains. Chaque recoin évoque l’élégance intemporelle, unissant le charme d’autrefois au luxe d’aujourd’hui. Les hôtes sont accueillis dans un hall d’entrée majestueux, aux piliers en bois massif ornés de sculptures délicates, qui révèle immédiatement l’attention minutieuse aux détails de la conception.
Les chambres d’hôtes, quant à elles, sont de véritables havres de paix, dotées de sols en tatami tissés à la main et de lits futon confortables pour une expérience traditionnelle japonaise authentique. Les jardins impeccables, conçus en collaboration avec Hiroki Hasegawa, président de studio on site, et l’équipe de Ueyakato Landscape, offrent une parfaite fusion entre l’esthétique contemporaine et les techniques de jardinage ancestrales. Le jardin caché, inspiré du « karesansui », ou jardin sec japonais, invite les hôtes à méditer en contemplant le mouvement des roches et du sable blanc, rappelant les cascades et les cours d’eau des montagnes environnantes.

 

Immersion culturelle unique & expériences traditionnelles

 
Les hôtes sont invités à s’immerger dans la richesse culturelle du Japon à travers des expériences uniques. L’art raffiné de Monko, une cérémonie du parfum envoûtante, transporte les participants dans un monde olfactif d’une élégance rare. Guidés par des experts, ils découvrent les subtiles nuances des précieux bois parfumés, tels que le bois d’aloès et le bois de santal, appréciés pour leurs propriétés apaisantes et aromatiques.
L’expérience est complétée par la création de leur propre parfum signature, offrant ainsi un souvenir unique de leur voyage. Le rituel matinal dans un temple zen offre une occasion rare de se recentrer sous l’air pur du matin, écoutant les lectures bouddhistes et dégustant le thé vert matcha préparé par un prêtre attentionné. Les convives sont invités à participer activement en posant des questions sur la philosophie zen et en apprenant les bases de la méditation mais surtout de profiter de la générosité légendaire de l’hospitalité japonaise.