jeu. Juil 25th, 2024

Istanbul, la métropole animée de Türkiye, offre aux visiteurs une expérience complète avec ses sites historiques, sa vie animée, ses musées, ses événements artistiques et culturels et ses expériences gastronomiques uniques.

Le riche patrimoine d’Istanbul en fait une étape emblématique pour les visiteurs, et les attractions artistiques et culturelles de la ville lui permettent de conserver son attrait.

Il y a des endroits à Istanbul où les rues mènent les visiteurs à la découverte de ce grand trésor culturel. Nous avons rassemblé les musées les plus célèbres d’Istanbul pour ceux qui souhaitent découvrir l’histoire, la culture et l’art pendant les belles journées d’été…

 

Le nouveau visage du musée d’art moderne d’Istanbul 

Istanbul Modern, le premier musée d’art moderne et contemporain de Türkiye, est l’une des attractions incontournables de la ville, avec son nouveau bâtiment construit sur le front de mer du Bosphore.

Comme son prédécesseur, le nouveau bâtiment se trouve sur la rive européenne d’Istanbul, à Karaköy, là où le Bosphore rencontre la Corne d’Or.  Renzo Piano, l’architecte lauréat du prix Pritzker, a conçu le nouveau bâtiment moderne situé dans la zone de Galataport.

La conception du bâtiment a été inspirée par les eaux scintillantes du Bosphore et ses reflets de lumière. Istanbul Modern expose les œuvres d’artistes internationaux et locaux dans différentes disciplines. Le musée accueille également des expositions d’art moderne et contemporain du monde entier dans ses espaces d’expositions permanentes et temporaires. Après avoir visité une exposition dans le nouveau bâtiment d’Istanbul Modern, n’oubliez pas de vous rendre au café et de siroter votre café tout en profitant de la vue fantastique sur Istanbul ! Plus d’informations >

Musées d’archéologie d’Istanbul : Là où l’histoire prend vie  Avec les objets qu’il abrite, le musée d’archéologie d’Istanbul, situé dans l’enceinte du palais de Topkapı, est l’un des musées d’archéologie les plus riches au monde. Le complexe se compose de trois unités principales : le “Musée d’archéologie”, le “Musée des œuvres orientales anciennes” et le “Musée du pavillon de tuiles”. Il contient plus d’un million d’objets appartenant aux civilisations situées à l’intérieur des frontières de l’Empire ottoman. Le bâtiment principal du complexe, le musée d’archéologie, est l’un des rares bâtiments au monde à avoir été construit principalement pour servir de musée

 

Cet excellent musée conserve les statues Brankhit de la voie sacrée Didyma-Milet, de l’époque archaïque à la fin de l’époque romaine, les statues Kore et Kouros (jeune fille et jeune garçon), la statue du lion du mausolée d’Halicarnasse, la tête d’Aphrodite du célèbre autel de Zeus de Pergame, le portrait d’Alexandre le Grand, les sculptures découvertes à Aphrodisias, Ephesos et Miletos, les trois grandes villes de marbre de l’époque romaine. Le musée abrite également de nombreux objets découverts lors des fouilles menées par Osman Hamdi Bey, fondateur de la muséologie en Türkiye et premier directeur du musée au XIXe siècle. L’un d’entre eux est le célèbre sarcophage d’Alexandre, découvert dans la nécropole du roi de Sidon lors des fouilles menées entre 1887 et 1888. Reposez-vous dans le charmant café de ce musée, qui donne sur le parc Gülhane, et appréciez l’élégance de son bâtiment, l’un des plus beaux et des plus spectaculaires exemples d’architecture néoclassique d’Istanbul. Plus d’informations >

Musée Pera : Objets emblématiques  Le musée Pera, fondé par la fondation Suna et İnan Kraç, est situé à Tepebaşı, juste à côté de la rue İstiklal, le cœur d’Istanbul. Le bâtiment, construit par l’architecte Achille Manoussos pour abriter l’hôtel historique Bristol et aujourd’hui transformé en musée, a accueilli plusieurs expositions remarquables jusqu’à aujourd’hui. Alors que la collection “Peinture orientaliste” du musée de Pera présente des peintures inspirées par la domination ottomane du XVIIe au XIXe siècle, la collection “Poids et mesures anatoliens” contient plus de 10 000 objets issus des différentes civilisations de l’Anatolie. La “Collection de tuiles et de céramiques de Kütahya” comprend des centaines d’objets artisanaux de la région de Kütahya, en Türkiye. Au cours de votre visite, nous vous recommandons de voir les cinq œuvres exceptionnelles d’Osman Hamdi Bey dans la collection de peintures orientalistes de la Fondation Suna et İnan Kıraç, en particulier “Le dresseur de tortues”. L’exposition “A New Story- Photographs From and Around Göbeklitepe” d’Isabel Muñoz durera également jusqu’au 17 septembre 2023. Plus d’informations >

Une “expérience muséale” unique sur le Bosphore 
Le musée Sakıp Sabancı (SSM) est situé à Emirgan, l’une des plus anciennes localités du Bosphore, à Istanbul. La villa, le bâtiment principal du musée, a été construite en 1925 par l’architecte italien Edoardo De Nari. Le manoir, connu sous le nom de “manoir équestre”, est un musée et un centre d’art et de culture depuis 2002. Le SSM offre une expérience muséale polyvalente, avec une vue imprenable sur le Bosphore, des expositions temporaires et permanentes, des sections de conservation et de recherche, d’excellents programmes d’apprentissage, des spectacles, des conférences et des séminaires. Le musée possède une riche collection d’œuvres de calligraphie et de peinture, ainsi que de nombreuses expositions présentant les œuvres de nombreux artistes de renommée mondiale. Après des heures riches en art et en culture, ne quittez pas le musée sans profiter de la vue imprenable sur le Bosphore depuis le charmant jardin du musée… Plus d’informations >
Le premier musée d’arts plastiques de Türkiye attend ses visiteurs avec des milliers d’œuvres d’art  Le musée de la peinture et de la sculpture d’Istanbul, premier musée d’arts plastiques de Türkiye, offre un aperçu significatif de l’histoire de l’art turc, de la fin de l’Empire ottoman à la fin du XIXe siècle jusqu’à la fin du XXe siècle. La collection du musée compte 10497 peintures, 719 sculptures, 257 céramiques, 182 calligraphies, dix icônes et une installation.  Le musée a été créé le 18 juillet 1937 dans le bureau du prince héritier du palais de Dolmabahçe et a été inauguré le 20 septembre 1937 par Mustafa Kemal Atatürk. Lorsque le bureau du prince héritier de Dolmabahçe a été fermé pour restauration en 2007, la collection a été transférée dans le bâtiment Antrepo 5 dans le quartier de Tophane en 2011, et le bâtiment, conçu par Sedad Hakkı Eldem, a été transformé en musée avec l’idée de l’architecte Emre Arolat. Les nouveaux espaces d’exposition et de stockage, les unités de gestion, les studios, la bibliothèque et les salles de lecture d’Antrepo 5, conçus selon une approche muséologique contemporaine, ont été achevés en 2021, et le processus d’ouverture du musée a commencé avec l’exposition qui s’est tenue en décembre de la même année. Plus d’informations >