dim. Juin 16th, 2024

Le château et les JO

Du 27 juillet au 11 août puis du 3 au 7 septembre 2024, le parc du château de Versailles accueillera les épreuves équestres (concours de saut d’obstacle, concours de dressage et concours complet : saut d’obstacle, dressage et cross-country), les cinq épreuves du pentathlon moderne et les épreuves de para-équitation.

 

Pour le déroulement des compétitions, des installations temporaires sont aménagées sur le site de l’Étoile royale, à l’extrémité ouest du Parc et aux abords du Grand Canal : une carrière avec des tribunes d’une capacité de 16 000 places ainsi que des obstacles et des pistes sportives pour le cross-country. 

Ces aménagements éphémères sont réalisés par les équipes de Paris 2024 en lien avec l’Établissement public afin d’assurer la protection et l’intégrité du site tant sur les plans architectural que végétal et environnemental. Après les Jeux, toutes les infrastructures temporaires nécessaires à l’accueil des compétitions seront démontées et le site sera restitué dans son état historique. Au titre de l’héritage des Jeux, la grille de l’Étoile royale bénéficie d’une restauration fondamentale menée par l’Établissement public.

Depuis plus de 24 mois, les équipes du château de Versailles (architectes, conducteurs de travaux, jardiniers, fontainiers, chefs de projets, services juridiques et administratifs…) sont mobilisées auprès de Paris 2024 pour la mise en oeuvre de ce projet exceptionnel. Cet engagement perdurera jusqu’à la remise en état totale du site après les Jeux. Au-delà de cette expertise technique, le château de Versailles s’engage pour les JO dans tous les domaines. Cet événement unique place à son plus haut niveau l’exigence portée par les équipes de l’établissement public, aussi bien pour la qualité de l’accueil, l’offre culturelle, l’accessibilité du site et la valorisation de son patrimoine.

Le cheval à Versailles

À Versailles sous l’Ancien Régime, la vie quotidienne de la Cour ne saurait s’envisager sans le cheval et ses diverses fonctions: divertissements, guerre et transport; pour l’usage de la famille royale ou des courtisans. Le cheval contribue, dans toutes ses expressions, à la manifestation du pouvoir monarchique. Le carnet de route présente l’histoire qui lie le cheval et l’ancienne résidence royale, les lieux liés au cheval, ansi que certaines œuvres emblématiques des collections mettant en scène cet animal, symbole de gloire et de majesté.