Saint-Émilion Grand Cru

La Grâce Dieu des Prieurs est le fruit d’une rencontre entre Andreï Filatov, mécène et homme d’affaires russe, et
Jean Nouvel, architecte français de renommée internationale. Les deux hommes sont passionnés d’oenologie et souhaitent élaborer un vin d’exception transcendé par la dilection pour l’art, l’excellence du savoir-faire et l’amour du savoir-vivre.

Jean Nouvel et Andreï Filatov ont oeuvré à offrir le meilleur d’eux mêmes pour célébrer un projet ambitieux inédit jusqu’à présent. La Grâce Dieu des Prieurs est un trait d’union entre deux histoires ; celles de la France et de la Russie.
Andreï Filatov est un grand amateur d’art et un amoureux des jeux d’échecs. En 2012, il crée la fondation Art Russe consacré à la culture artistique et à sa diffusion. Philanthrope, l’homme d’affaires russe s’emploie à partager le patrimoine riche et singulier de son pays au plus grand public. Ami de la France et de ses valeurs, Andreï Filatov recherche à sublimer l’excellence par la culture.

Jean Nouvel est architecte et s’est rendu célèbre par son audace et son inventivité architecturale. Récompensé par les prix les plus prestigieux, Jean Nouvel est resté attaché au travail de la terre. Pour la réfection de la propriété, il s’est entouré d’une équipe d’experts pour conserver le savoir-faire acquis et le transcender par les dernière techniques.

L’ombrelle, le cuvier, le belvédère, le fortin, la crypte et la gironde ont été réinventés dans le respect de la tradition de Saint-Émilion. À l’instar de son cuvier, La Grâce Dieu des Prieurs est une empreinte d’ingéniosité et d’intentions.
Aujourd’hui, le château et son fonctionnement quotidien ont été repensé en intégralité par l’apport de ceux qui en font désormais son histoire.
Ici, Youri Gagarine est représenté en apesanteur parmi les Dieux, là où mûrit patiemment le vin.

 

Le vin & son équipe

Cité médiévale classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, Saint-Émilion rayonne pour ses grands crus et son paysage viticole préservé au fil des siècles. Le Grâce Dieu des Prieurs s’inscrit dans la lignée du savoir-faire ancestral régional et se réinvente entre tradition et modernité pour créer un vin riche, opulent et frais.
Afin de réaliser un vin d’exception dans la tradition séculaire des grands crus de Saint-Émilion, Laurent Prosperi – directeur de l’exploitation – et Rod Vangheli ont su s’entourer de la quintessence du savoir-faire viticole. Amoureux des arts culinaires et de la culture, Laurent Prosperi et Rod Vangheli portent une grande attention aux détails.

Louis Mitjaville est une référence dans l’élaboration de grands crus. Expert en vigne et en vin, il participe à l’émergence de La Grâce Dieu des Prieurs.
Aujourd’hui, le vin est extrait par gravité et porté à maturité dans des fûts de chêne sélectionnés avec la plus grande attention. À chacune des étapes de la vinification, l’élixir est accompagnée pour favoriser son épanouissement jusqu’à sa maturité.
Les bouteilles sont soufflées selon une forme qui était employée à la fin du XVIIIème siècle, plus larges, elles exposent des représentations de toiles peintes par des maîtres d’art, elles mêmes conservées au musée de Beaulieu au Royaume-Uni.
Art Russe propose ainsi une direction artistique inédite, une louange à l’art de vivre associé avec finesse à une addition de traditions et de modernité.

 

La Grâce Dieu des Prieurs – Saint-Émilion Grand Cru – est disponible dans les restaurants de Yannick Alléno, chef deux fois trois-étoiles

En marge de l’ouverture de son nouveau restaurant contemporain & cave à vin dans le 7ème arrondissement, Yannick Alléno a sélectionné La Grâce Dieu des Prieurs – Saint-Émilion Grand Cru -, réputé pour ses innovations, pour surprendre un peu plus la clientèle de l’ensemble de ses restaurants. De Paris à Pékin en passant par Taipei, Marrakech ou Dubaï, la Grâce Dieu des Prieurs pourra accompagner les mets les plus fins signés de la main du Chef.

Dans le monde restreint des chefs étoilés, Yannick Alléno propose l’une des plus illustres constellations inscrites dans le cercle très fermé des meilleurs chefs au monde. Son travail illumine la gastronomie planétaire par un savoir-faire unique et un amour fidèle de la gastronomie française. Deux fois trois étoiles au Guide Michelin pour le 1947 (Courchevel) et le Pavillon Ledoyen (Paris), Yannick Alléno illustre le génie humain par l’audace et la transcendance de l’excellence.
« Tout au long de sa carrière, Yannick Alléno a su forger son goût pour l’exigence personnelle.
Aujourd’hui, son travail est une source d’inspiration pour un grand nombre de professionnels de la gastronomie et aussi pour les producteurs. Entre la précision du geste, l’amour du produit et l’imagination, nous retrouvons l’empreinte des plus grands, celle avec laquelle nous sommes fiers de collaborer. »

Laurent Prosperi, Directeur du Château La Grâce Dieu des Prieurs
« Depuis sa reprise en 2013, La Grâce Dieu des Prieurs a su mettre en oeuvre dans un délai impressionnant l’ensemble des moyens et des techniques qui permettent d’extraire la quintessence du nectar des Dieux. Les millésimes 2014 et 2015 s’accordent parfaitement avec les viandes et tout particulièrement l’agneau. Le choix d’entretenir un lien intime entre la tradition et la modernité m’a séduit tout comme le soin porté au design historique des bouteilles et l’ornement par des toiles de maître. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.