dim. Mar 3rd, 2024

Le Jardin national est situé au cœur d’Athènes, près de la Place Syntagma et du Parlement grec. Il s’étend sur une superficie d’environ 15,5 hectares. Le Jardin national a été créé en 1839 par la reine Amélie, épouse d’Othon Ier, le premier roi de Grèce après son indépendance. Il a été conçu par le botaniste allemand Friedrich Schmidt et a été initialement utilisé comme jardin royal.

 Le jardin présente un mélange éclectique de styles paysagers, allant du formel au romantique. On y trouve des allées ombragées, des statues, des fontaines, ainsi qu’une grande variété d’arbres, de plantes et de fleurs. Le Jardin national offre ainsi un espace paisible au cœur de la ville, permettant aux visiteurs de s’échapper de l’agitation urbaine.

Parmi les éléments notables du Jardin national, on peut citer le Zappeion, un élégant bâtiment qui sert de centre de conférences et d’expositions, et la Serre nationale, qui abrite une collection de plantes tropicales et subtropicales.  Le Jardin national est un endroit populaire pour les habitants et les touristes qui souhaitent se détendre, faire une promenade tranquille ou simplement profiter de la nature en plein cœur de la ville. Certains utilisent également le jardin pour faire du jogging ou du yoga.

Le Zappeion, situé dans le Jardin national, accueille souvent des événements culturels, des expositions, des mariages et d’autres manifestations. Le Jardin national d’Athènes est un lieu agréable pour échapper à l’agitation de la ville, offrant une combinaison unique d’histoire, de nature et d’architecture. Il représente un espace vert important dans la capitale grecque, contribuant à la qualité de vie des résidents et à l’expérience des visiteurs.