Aubusson

Un projet architectural fonctionnel et compact marqué par la couleur

Le bâtiment de l’ancienne École Nationale d’Art Décoratif d’Aubusson héberge la nouvelle Cité internationale de la tapisserie.
Réhabilitée par l’agence Terre-Neuve, c’est une architecture moderne évoquant l’univers de la tapisserie qui a été choisie pour construire une identité autour de la couleur, symbole d’énergie et de renouveau. Pour abriter l’ensemble de ses missions, préserveret développer le patrimoine de la tapisserie d’Aubusson en soutenant la filière existante dans la région d’Aubusson (filatures, teintureries, cartonniers, lissiers pour un total d’environ 180 emplois).
La Cité accueille un Centre de formation pour lissier en liaison avec le GRETA du Limousin, un atelier de restauration de tapisseries du Mobilier National et trois ateliers à destination de créateurs textiles.

Le Centre de Ressources – Bibliothèques des Arts André Chandernagor de la Cité ouvre désormais ses portes au tout public.

La Nef des tentures

C’est l’espace inédit, une véritable invitation à voyager au fil de 6 siècles de tapisseries dans un dispositif immersif inspiré des techniques du théâtre. Riche de ses collections, le parcours d’exposition a la particularité de se renouveler chaque année.

Les Mains d’Aubusson

Cette salle dédiée aux savoir-faire, met en relief ce que recouvre l’inscription au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité, en particulier la notion de tapisserie d’interprétation, née de la rencontre entre un projet artistique et un savoir-faire détenu par un artisan d’art.

Le Fonds contemporain de la Cité de la tapisserie

La Cité internationale de la tapisserie conduit une politique volontariste de création contemporaine : appels à création réguliers sur des thématiques variées, commandesmécenées, édition déléguée et la collection « Carrés d’Aubusson ». Au total, plus d’une trentaine d’oeuvres ont déjà été produites entre 2010 et 2021. Plusieurs de ces oeuvres sont intégrées au parcours d’exposition permanent de la Cité.

Tolkien : L’aventure continue !

La Cité internationale de la tapisserie a signé en 2016 une convention avec le Tolkien Estate pour la réalisation d’une série exclusive de quatorze tapisseries et deux tapis, tissés à partir de l’oeuvre graphique originale de J.R.R. Tolkien (1892-1973).
Douze oeuvres ont déjà été réalisées ; elles sont visibles au coeur du parcours d’exposition de la Cité. La fin de la production de la tenture est prévue pour 2023.

Pour explorer Aubusson, on peut suivre par exemple, le circuit du patrimoine disponible à l’office de tourisme.
Le musée du carton, entre un musée, un atelier d’artiste et une galerie d’art ce lieu est étonnant. Crée par Chantal Chirac      antiquaire et restauratrice, elle fait découvrir l’importance du carton qui sont les modèles des tapisseries. Les plus belles scènes sont inspirées de grands peintres classiques, tels que Boucher, Watteau, Fragonard ou Oudry, chaque salle reconstitue une époque.
La Maison du Tapissier dans une belle bâtisse du XVIème siècle, permet aux visiteurs de rencontrer une lissière qui dévoilera dans son atelier la technique pluriséculaire de la tapisserie d’Aubusson au service de la création contemporaine.
Le site du Chapitre abrite les ruines d’un château du XIème et offre un beau panorama sur la Vallée de la Creuse et la ville.
La Tour de l’horloge est peut-être le meilleur horizon d’Aubusson, on grimpe au pied de cette ancienne tour de guet (pour bénéficier d’une vue imprenable). À Aubusson, il y a des tours partout, généralement construites entre le XVème et le XVIIème siècles c’est une des caractéristiques de la ville.
Aubusson une ville créative vivante, arty, animées par des ateliers d’artistes, des manufactures et des galeries.
www.aubusson-felletin-tourisme.com

La réputation internationale d’Aubusson est aujourd’hui consacrée par l’inscription de son savoir-faire au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité par L’Unesco.Pour transmettre et valoriser cet art tissé d’exception, il fallait un projet ambitieux, c’est celui de la Cité internationale de la tapisserie.

LE CENTRE D’ART, ESPACE MONET-ROLLINAT

Claude Monet, un des plus grands peintres impressionnistes a planté son chevalet dans la Vallée de la Creuse « attiré par son ami le critique d’art Gustave Geffroy, lui même ami du poète Maurice Rollinat ».

Claude Monet «Soleil sur la petite Creuse                                          Les moulins de la Sédelle

Claude Monet arrive à Fresselines enmars 1889 pour peindre dit-il « ce pays d’une sauvagerie terrible ».
En 1900, la Vallée est le symbole d’une liberté artistique reconquise. Claude Monet, co-fondateur de l’impressionnisme signe ici sa première série de vingt quatre toiles.

Au travers le centre d’art Monet-Rollinat, on rend hommage à Claude Monet et à sonami Maurice Rollinat. La salle consacrée à Monet projette ses oeuvres sur les murs (exposition numérique avec une immersion dans les toiles ) et nous livre des anecdotes et des écrits (lettres à sa femme) sur son séjour à Fresselines.
L’espace Monet-Rollinat, soutient également de jeunes talents à travers une programmation pluridisciplinaire, c’est aussi un lieu de résidences d’ateliers. Les maisons d’artistes, les galeries, ateliers, les musées et leurs parcours hors les murs, lesfestivals enrichissent la découverte.
www.espace-monet-rollinat.com
www.paysdunois-tourisme.fr

À force de regarder, je suis enfinrentré dans la nature de ce pays !
Claude Monet, Peintre Paysagiste – 1889

La singularité paysagère est révélée entre les XIXèmes et XXèmes siècles, époque à laquelle les peintres se détournent des dogmes inventent de nouvelles pratiques et plébiscitent de nouveaux motifs.
À la faveur du chemin de fer et des tubes de peinture, ils s’éloignent de leurs ateliers et peignent à ciel ouvert. La Vallée de la Creuse, comme la Normandie, la Vallée de la Seine ou Barbizon, devient alors un lieu intense de création artistique dans lequel «s’opère une révolution picturale».
Les sites de la Vallée sont à cette époquedes lieux d’élégance, fréquentés par des intellectuels et l’aristocratie.
Les Frères Dupré attirent Théodore Rousseau, Constant Troyon, futurs fondateurs de l’école de Barbizon. Dans le sillage de George Sand, des centaines d’artistes affluent. Armand Guillaumin et Léon Détroy s’y établissent durablement, Francis Picabia puise ici les sources d’une modernité fracassante, Eugène Alluaud, les Osterlind, Paul Madeline, Emile-Othon Friesz et bien d’autres explorent son coeur ou ses environs. On parle même d’École de Crozant, aujourd’hui on retrouve les oeuvres dans les musées du monde entier. «On peut toujours apercevoir quelques nirréductibles, une boîte de peinture enbandoulière».
Christophe Rameix, historien d’art.
www.paysdunois-tourisme.fr

L’HÔTEL LÉPINAT : «GUILLAUMIN ET LES PEINTRES DE LA VALLÉE DE LA CREUSE»

Cette auberge qui hébergeait les peintres, transformée en centre d’interprétation depuis 2014, va offrir un nouveau parcours à partir du 21 juin 2022. De nouveaux éléments scénographiques plus en phase avec l’histoire de la Vallée des peintres vont être installés. ,Un espace d’exposition racontera l’histoire des peintres de 1860 à 1939.
La muséographie fera voyager le visiteur de l’arrivée des peintres en train de Paris sur les sites Creusois jusqu’à la grande exposition des peintres de la Vallée de la Creuse en 1939 aux Champs Élysées, point d’orgue de l’aventure des peintres de la Vallée de la Creuse.
Enfin un lieu qui présentera pour la première fois de nombreuses toiles originales !
www.espace-monet-rollinat.com

LE PARC ANIMALIER DES MONTS DE GUÉRET LES LOUPS DE CHABRIÈRES
Dans les sous bois de l’envoûtante forêt de Chabrières, un agréable parcours permet de découvrir la magie des loups.
Ce parc de 13 ha est une structure unique en France par son approche paysagère, originale, qui donne au loup des conditions favorables à son développement en le plaçant dans son milieu naturel en semi-liberté. Du chemin de ronde, aux parcours aménagés, la fascination opère : plus de 45 loups noirs, gris et blancs se font observer. L’espace muséographique est consacré à l’histoire du loup et nous rappelle sa place, ses origines, dans notre imaginaire (clin d’oeil au chaperon rouge !). A voir aussi : des animaux sauvages de la faune locale (cerfs, chevreuils, renards, sangliers, blaireaux….) et une mini ferme.
Et en été, suivez le guide pour les soirées «bruits de la nuit» à l’écoute des sons de la nature, pour des balades ensorcelantes ou légendaires.
www.loups-chabrieres.com

GUÉRET VOUS LIVRE SES SECRETS AVEC UN PARCOURS VISITE LA DÉCOUVERTE DE LA CITÉ GUÉRÉTOISE
«VISIT GUÉRET» AVEC SON SMARTPHONE !

Un parcours choisi en 10 étapes sur 10 stations, une narratrice « Prudence » guide le visiteur avec la complicité de spécialistes (historiens) et au travers d’interviews.
> Une représentation virtuelle en 3D en 360° présentant une porte de la Cité, une partie des remparts, l’habitat de l’époque etc..
> Une incursion dans le théâtre à l’italienne avec une visite panoramique pour découvrir cette fabuleuse histoire.
> Le Chaminadour, quartier de l’écrivain Marcel Jouhandeau, l’enfant terrible de Guéret mais aussi la belle plume des amoureux des lettres, où l’on retrouve les ouvrages del’auteur consacrés à sa ville natale et tout cetimaginaire littéraire.
> Des jeux sous forme de « quizz » pour les 10-13 ans apportent une touche ludique à cette visite. Plusieurs versions sont proposées.
Le dispositif est complété par «Bienvenue à Guéret», un livret jeux à disposition des familles, à partir de 7 ans pour les enfants.
www.gueret-tourisme.fr

L’ÉCOMUSÉE DE LA TUILERIE DE POULIGNY

Le sous-sol limousin cache d’importants gisements d’argile. On trouve dans le département des toitures provenant d’anciennes tuileries. L’histoire de ce savoir-faire est racontée à La Tuilerie de Pouligny.
Ce site entraîne le visiteur à la rencontre de l’art, de la terre, et du feu : découverte de la céramique sous toutes ses formes au travers des expositions temporaires, initiation aux techniques de la céramique contemporaine grâce aux stages adaptés à tout public.
www.tuilerie-pouligny.com

LES LIEUX TOURISTIQUES À EXPLORER LE SCÉNOVISION®

Une histoire à voir, à ressentir et à rêver… Depuis 10 ans, Marion vous conte ici ses joies, ses peines, son village, sa Creuse… À l’écoute de son récit et de sa rencontre avec Paul Pellissier, pharmacien et distillateur, la nature respire le café creusois et la distillerie de la liqueur la Bénéventine s’anime… Avec elle, on apprend les secrets de la distillation de la Bénéventine, une liqueur du pharmacien Paul Pellissier, fabriquée dans son laboratoire à Bénévent-l’Abbaye.
Autour de personnages tendres et attachants,Marion, son mari Sylvain, sa grand-mère, le père Bouyer, bistrotier de Bénévent, le père Tixier, doyen des maçons de la Creuse… laissez-vous transporter en 1900, à la rencontre de souvenirs que nous partageons tous.

Dans les six premières salles, vous devenez «spect-acteurs» et utilisez tous vos sens pour découvrir la vie limousine de la fin du XIXème siècle : projections en relief, odorama, décors de théâtre et de cinéma… Sous le clocher de l’église à la charpente ouvragée commence une autre histoire.  faire son Tour de France 

ÉVAUX-LES-BAINS

La seule station thermale du Limousin Les vertus thermales des eaux d’Évaux sont attestées depuis l’époque romaine.
Cette station au charme suranné des années 30 possède un très bel ensemble architectural : le Grand Hôtel «Belle Époque», une magnifique église romane et de typiques petites ruelles ponctuées de maisons anciennes. Evaux-les-Bains est réputée pour ses bienfaits térapeutiques en rhumatologie, phlébologie et gynécologie. L’espace thermal accessible à tous est ouvert de mars à novembre. Le Grand Hôtel, son restaurant et l’espace bien-être Evahona sont actuellement en rénovation et rouvriront en 2023. Plus surprenant, c’est à Évaux-les-Bains que se situe le seul casino du Limousin.
Il s’est offert un nouveau décor pour sa 21ème année. Autrefois d’inspiration colonial il arbore aujourd’hui un cadre plus moderne, sobre et raffiné, dans une ambiance tout aussi feutrée. Son restaurant «L’Essentiel» propose une nouvelle carte dans un cadre également redécoré.
http://bit.ly/evaux-les-bains

LES LIEUX TOURISTIQUES À EXPLORER

commence la guerre de 14-18. À la fin du conflit, il reprend la route sur le chemin de  Saint Jacques de Compostelle…
www.benevent-scenovision.fr

LABYRINTHE GÉANT DES MONTS DE GUÉRET

Le plus grand labyrinthe végétal permanentau monde en tant que parc de loisirs! 4,5 kilomètres d’allées entremêlées sur 2,2 hectares… Un immense jeu de piste et d’énigmes amusantes. Et à la sortie, le plaisir continue avec la mini-ferme, des jeux d’adresse, l’escape game, des jeux de société géants pour les grands (dames,bataille navale…) et les petits (jeu de l’oie, petits chevaux,…) qui disposent également d’un bac à sable et d’un aquagliss.
www.labyrinthe-gueret.fr

LES PLUS BEAUX VILLAGES

BÉNÉVENT-L’ABBAYE

Sur l’itinéraire de Saint Jacques Bénévent-l’Abbaye, halte célèbre du chemin de Saint Jacques de Compostelle, vous invite à découvrir sa Petite Cité de Caractère®, labellisée en 2014. Un bourg atypique avec des façades typées 1900,des jardins en terrasse remplis de plantes tinctoriales et médicinales…L’église abbatiale dévoile tous ses secrets nà l’aide du vidéo-guide Limousin. Riche en symboles et en énigmes, cet édifice est un détour obligé pour tout amateur d’art roman et de codes ésotériques : quarante quatre chapiteaux sculptés, animaux et figures monstrueuses, rinceaux, griffons…
Terminez la balade par le Scénovision, un parcours spectacle étonnant !
www.beneventlabbaye.org

CHAMBON-SUR-VOUEIZE

Sa remarquable abbatiale romane Chambon-sur-Voueize est située à l’est du département. De très jolies maisons aux toits de tuiles brunes se blottissent autour de l’église abbatiale Sainte Valérie. À chaque coin de rue, le passé ressurgit et le promeneur retrouve les traces des activités d’autrefois : hôpital, tanneries, tribunal, prison, chapellerie. Déjà connue à l’époque gallo-romaine, Chambon sur Voueize doit son développement à un monastère fondé au IXème siècle. Vers 985, on y transporta la plus grande partie des reliques de Sainte Valérie, conservéesjusqu’alors à Limoges. La localité devînt un lieu de pèlerinage où l’on construisit l’imposante abbatiale romane.
C’est autour de cet édifice que Chambon s’est développée, donnant ainsi au site une remarquable unité architecturale.
http://bit.ly/village-chambon

BOURGANEUF

Cité médiévale aux couleurs orientales Bourganeuf a été fondée au XIIème siècle par les Chevaliers Hospitaliers de St Jean de Jérusalem. La cité doit une part de sa célébrité au fait qu’elle accueillit, en 1486, un prestigieux prisonnier en la personne du sultan ottoman Djem, fils de Mahomet II, surnommé Zizim. Il a laissé son nom à l’une des tours. Le principal monument est donc ce bel ensemble du XVème siècle ; on peutégalement découvrir un patrimoine local intéressant : chapelles, ponts, moulins…Bourganeuf est la première ville d’Europe à connaître l’électricité. Nouveauté – Ouverture du Pôle des énergies (ancien muséede l’electrification) avec une toute nouvelle conception moderne.

Le marché du mercredi matin propose un mélange de produits régionaux, de patois local et d’accents turcs… Une des plus belles promenades est celle des gorges duverger, premier site classé du Limousin en 1912 avec la création d’un circuit romantique par Émile de Girardin.
http://bit.ly/bourganeuf

FELLETIN

Berceau de la Tapisserie
Porte d’entrée du PNR Millevaches en Limousin,
Felletin est l’une des villes les plus anciennes du Limousin. Au cours du Moyen Âge, elle a connu un essor économique important avec le développement de nombreuses minoteries, papeteries, moulins à draps, teintureries, filatures.
Depuis plus de cinq siècles, Felletin est une référence lorsque l’on évoque la tapisserie de basse lisse, avec la maîtrise de toute la  chaîne de production, l’activité de laines Terrade et la manufacture de tapisseries Pinton.
Autre savoir-faire de prestige, celui de la taille de diamant au XIXème siècle dont l’ancien atelier diamantaire se visite encore.
Felletin montre la richesse de son patrimoine bâti au fil de ses rues, ses fontaines,chapelles et fortifications…
http://bit.ly/felletin

LA SOUTERRAINE

Un village étape où il fait bon rester
Au carrefour des routes, véritable entrée dans la Creuse, La Souterraine allie histoire, culture et nature. C’est la deuxième ville du
département, la seule à être directement reliéenà Paris. Franchir l’emblématique Porte Saint-Jean, c’est plonger dans le coeur de la ville médiévale où maisons anciennes et modillons racontent des légendes. La magnifique église Notre Dame (mêlant les différents styles roman et gothique) s’impose, sa crypte deux fois millénaire, révèle peu à peu ses secrets. Située sur la route St Jacques de Compostelle, l’architecture de l’église montre cette influence.
La vie culturelle bouillonne. Un peu de modernité dans les vieilles rues avec l’installation dans la chapelle du sauveur d’un musée numérique «Micro-Folie». La Souterraine est aussi une halte gourmande avec son marché couvert en bardeaux de châtaigniers, ses producteurs et ses boutiques bio-équitables.
Avec ses équipements de loisirs, centre aquatique, stades et autres, la ville offre aux sportifs la proximité de parcours trail, rando-audio-guides sur des chemins bordés de buis.
Nouveauté : Visite guidée théâtralisée. Une découverte insolite menée par une guide en costume d’époque qui livrera les secrets de la vieille ville, son passé médiéval de l’églisesouterraine aux fortifications jusqu’à la tour de Bridiers du 13ème, un amphithéâtre et un site magique où se joue le spectacle de la n«Fresque de Bridiers».
www.lasouterraine.fr

LA CELLE-DUNOISE

Le charme de la Vallée des Peintres
Lové au coeur de la Vallée de la Creuse, le très pittoresque village de La Celle Dunoise apparaît comme un havre de paix.
A l’entrée du bourg, un tableau d’Eugène Alluaud, un des représentants marquants de l’Ecole de Crozant s’offre au regard du visiteur. De nombreux peintres de la Vallée de la Creuse ont succombé au charme du très beau panorama du village et du grand méandre des Sillons. Le pont à quatre arches qui enjambe la  rivière dévoile au promeneur ses origines médiévales. La beauté des lieux s’allie avec son dynamisme. Tout un panel d’activités participe à l’animation d’un des plus beaux villages de Creuse : canoë-kayak, équitation, sentiers de randonnée et de VTT, baignade…
http://bit.ly/celle-dunoise

MOUTIER-D’AHUN

Un village aux accents baroques Ce très joli village est situé aux bords de la Creuse. Resté très authentique avec ses maisons basses, son pont médiéval qui enjambe la Creuse, entouré de ses pâturages, ce site enchanteur possède une merveilleuse église romane, célèbre pour ses boiseries XVIIème siècle, sculptées par Simon Bauer et ses compagnons à l’époque baroque. Cette église est l’héritaged’un monastère bénédictin fondé en 997. Les boiseries débordent de fruits, devisages d’anges et de personnages fantastiques. Cet ensemble unique forme un chef d’oeuvre, mélangeant art gothique, roman et baroque ; l’entrée présente un magnifique portail gothique flamboyant. Alain Corneau choisit le décor splendide de l’abbayedu Moutier-d’Ahun pour le tournage de son film «Tous les matins du monde».
http://bit.ly/moutier-ahun

MASGOT

Le village insolite
Le village de Masgot cache une bien curieuse et intéressante particularité. Il a été le sujet de sculptures d’un de ses habitants, François Michaud. C’est la démarche originale d’un artiste populaire, qui a sculpté au XIXème siècle tout ce qui comptait à ses yeux dans le granit : des personnages, des animaux mais aussi ses convictions et ses rêves.
Il s’est servi de ce qu’il avait dans son environnement proche pour s’exprimer.C’est ainsi qu’il a eu l’idée d’embellir seslieux de vie, de transformer une entrée de champ, un potager, ses maisons où l’onpeut voir Napoléon qui côtoie une femme nue, une Marianne, etc. Cet artiste que l’on peut classer dans l’art brut, l’art naïf ou l’art populaire, a transformé un village ordinaire en un lieu unique.
www.masgot.fr
 La Celle Dunoise, le charme de la vallée des PeintresBourganeuf, la cité médiévale

LES PLUS BEAUX JARDINS                                                                     LES SITES NATURELS
Jardin de Val Maubrune à la Brionne

L’ARBORETUM DE LA SÉDELLE
Classé «Jardin remarquable» depuis 2004, l’Arboretum présente une extraordinaire collection d’érables, constituée par le propriétaire Philippe Wanty. Une centaine d’espèces sont agréées par le Conservatoire Français des Collections Végétales Spécialisées. Vous pourrez également découvrir de nnombreuses variétés de rhododendrons, ainsi que des cornouillers, tilleuls, liquidambars, cerisiers, chênes, etc. Tous en provenance d’Europe, d’Amérique ou d’Asie. Jusqu’aux rives de la Sédelle, ce
paysage s’intègre parfaitement dans un environnement naturel.
www.arboretumsedelle.com

LE JARDIN DE LA SAGNE

Au milieu de la campagne creusoise et des bocages, Valéry Gerbaud une jardinière passionnée a beaucoup travaillé cette terre d’élevage où pâturaient des moutons, pour la transformer en un charmant jardin intégré au paysage.
Elle ne cesse de bouturer, semer, planter, vivaces, roses anciennes, hostas, végétaux rustiques, sureaux…qui se mélangent dans une végétation luxuriante et colorée. Pique-niques bienvenus au soleil entre thym et ciboullette ou au frais les pieds dans l’Ardour sous le regard curieux des Limousines.

LE JARDIN DE VAL MAUBRUNE

Thérèse Lemeignan, diplômée d’horticulture, ancienne élève des Beaux-Arts et son mari ont travaillé depuis 1998, dans ce vallon à la Brionne : le résultat, un paysage jardiné au relief très accentué.
On découvre des essences en harmonie

LES JARDINS CLOS DU PRÉFONS

Près d’une ancienne taillanderie (forge) du XIXe siècle, ensemble de petits clos intimistes,   dans l’esprit du «jardin en mouvement » qui ne se comprend que dans le respect de la biodiversité. Des plantes de la flore locale poussent en liberté parmi quelques collections botaniques plus rares. Sur un fond d’exubérance végétale, quelques scènes et aménagements plus soignés – calades, fontaines, bassins, passerelles, topiaires… – accentuent l’identité de chaque espace.
www.jardinsclosduprefons.weebly.com

L’ÉTANG DES LANDES
Réserve naturelle nationale

Une réserve ornithologique exceptionnelle, classée réserve nationale en 2004. Seul étang naturel du Limousin,160 ha, son origine remonterait à l’ère tertiaire.
Près d’un millier d’espèces animales peuplent cet étang, plus de 200 espèces d’oiseaux dont des oiseaux migrateurs y font étape, une multitude d’invertébrés, des amphibiens dont le célèbre triton crêté. La plus grande diversité de libellules du Limousin – 40 espèces sans compter les chauves-souris, dont la barbastelle, une espèce vulnérable au niveau mondial, y sont également présentes. Les herbiers aquatiques et les landes humides, milieux peu communs qui abritent plus de 500 espèces de plantes, alimentent les espèces animales fréquentant l’étang.
Un sentier de 7 km, comprenant 5 observatoires à oiseaux, permet de faire le tour de la réserve. On peut y observer des espèces d’oiseaux rares comme le balbuzard, le héron pourpré, le bihoreau, le blongios, le grand butor, la marouette d’Europe ou la mésange à moustache. La Maison de la Réserve propose la visite d’un bassin pédagogique reconstituant une
coupe des berges ainsi qu’une exposition de sculptures des espèces du site.
www.etang-des-landes.creuse.fr

LES PIERRES JAUMÂTRES
Sur le mont Barlot, verrouillant les plaines du Berry, se dresse à une altitude de 602 m, un amoncellement d’une quarantaine d’étonnantsblocs de granit. Ce site classé depuisprès de 80 ans, issu de l’ère primaire à la suite d’un tremblement de terre ou d’une éruption volcanique, est précieux et rare. Peu à peu, l’érosion a fait son oeuvre. Sur
le massif découpé en blocs de taille variés, les Gaulois ont pu trouver certains attributs de leurs Dieux.
Devenues pierres de légendes, on raconte qu’à proximité de ces pierres jaillissaient des sources d’eau chaude dans lesquelles se baignaient les fées. Leur reine ne leur imposait qu’une seule limite : celle de partir avant le coucher du soleil. Un jour, pourtant,
les petites fées désobéissantes dansèrent sur le Mont Barlot. La colère de la reine fut terrible. S’armant d’un marteau, qu’elle lança, elle déclara alors : «l’eau chaude sortira là où mon marteau tombera». Le marteau vola si loin que l’eau jaillit à  Évaux les Bains qui devint alors notre station thermale.
D’autres légendes sont encore racontées, dont certaines concernant le roi Arthur.
Les Pierres Jaumâtres étaient une des promenades favorites, à dos d’âne, de George Sand en compagnie de Chopin. Pour l’écrivain, c’était des pierres de festins…
www.creuseconfluencetourisme.com

Regarder pourrait être la plus juste façon de jardiner demain
Gilles Clément avec le paysage creusois, saules, bouleaux, fougères, mais aussi des persicaires, plantes androgynes, carex, mousses, etc. Il se dégage une grande sérénité de cet endroit avec de jolies perspectives, un bel équilibre à dominante de douces couleurs pastel et un naturel conservé. Le jardin est labellisé «Jardin remarquable».
www.jardin-val-maubrune.fr
 

LES SPORTS NATURE DE LA STATION DES MONTS DE GUÉRET, 100% ADRÉNALINE
Créée en 2013, la Station Sports Nature propose aujourd’hui des espaces d’activités à découvrir toute l’année.
Les Monts de Guéret, ce sont des espaces naturels remarquables, des panoramas offrant une étonnante diversité d’ambiance paysagère, des collines, 150 kilomètres de ruisseaux et rivières et 41 hectares de plans d’eau.
Des sites de pratique ouverts au public toute l’année :
VTT, randonnées, marche nordique, trail, activités en hauteur et escalade, cyclotourisme…
• 25 circuits de petite randonnée de 3 à 15 km (label de la Fédération Française
de Randonnée).
• 1 circuit de Grande Randonnée de Pays GRP (122 km).
• 1 espace VTT/FFC affilié à la Fédération Française de Cyclisme offrant 37 circuits de 8 à 40 km sur un total de 720 km de sentiers balisés.
• Le tour VTT des Monts de Guéret.
• 1 parc d’aventure à Chabrières.
• 1 espace Trail avec 10 circuits balisés.
• 1 stade de descente, des zones de trial et une piste de BMX. On peut également pratiquer de l’escalade, du parapente, des courses d’orientation dans le massif forestier du Maupuy et de Chabrières. Sur le plan d’eau de la base de Courtille, des bases d’Anzême et de Jouillat, on peut pratiquer la pêche, la voile, le canoë-kayak, le paddle et la tyrolienne !
Des événements et des athlètes reconnus :
• Terre d’accueil d’événements nationaux: Rallye des 4 Puys (VTT DH), Traildu Loup blanc, Halftriman des Monts de Guéret, Raid Oxygène.
www.sportsnature-montsdegueret.com
www.agglo-grandgueret.fr

GUÉRET SÉLECTIONNÉE COMME CENTRE DE PRÉPARATION AUX JO DE PARIS 2024
Suite à sa labellisation “Terre de jeux“, la Ville de Guéret s’est portée candidate pouraccueillir des délégations étrangères dans le cadre de Paris 2024. Le comité organisateur a retenu sa candidature.

ESCALADE EN CREUSE
On commence à faire de l’escalade au Rocher de Jupille dans les années 1970, ce rocher était le premier rocher granitique depuis Paris, c’était un lieu d’entraînement pour les grimpeurs avant de gravir les parois de Chamonix. Sur les parcours de la Roche Gallet, des voies existent pour tous niveaux, débutants de 2 à 5 longueurs, de différents niveaux de difficultés.
6 sites sont maintenant équipés pour pratiquer l’escalade.

L’ESCALADE SUR LE MAGNIFIQUE VIADUC DE GLÉNIC « GLÉNIC ’GRIMPE »
«Glénic’Grimpe» est une structure artificielle d’escalade. D’une hauteur de 19,5m au-dessus de la rivière «La Creuse» et aggripé aux piliers de l’ancienne voie de chemin de fer, Glénic’Grimpe vous offre de belles sensations avec ses voies d’initiation et de difficulté (du 4a au 7a). L’assuragey est autonome grâce à des enrouleurs automatiques. Nouveau topoguide escalade disponible
sur : www.vacances-sports-nature.com

TRAIL UNI’VERT DE CHÂTELUS LE MARCHEIX

Retrouvez les 3 circuits balisés de 8km à 19,5km (570D+). Au départ de Châtelus le Marcheix, au sud-ouest du département, partez en immersion dans la nature sauvage de la vallée du Thaurion. Les nouveaux circuits sont disponibles sur :
www.vacances-sports-nature.com

LES SPORTS NATURE LA CREUSE À VÉLO
Découvrir la beauté du territoire en vélo

UN ITINÉRAIRE CYCLABLE BALISÉ ET SÉCURISÉ !
Venez flâner sur un parcours entièrementsécurisé et balisé dans les deux sens, pour une aventure inoubliable ! Sur des routes à faible fréquentation, moins de 500 véhiculespar jour, le tour de la Creuse à vélo c’est 100% découverte et l’assurance de ne pas s’ennuyer sur un itinéraire varié, adapté à tous types de pratiquants, familles ou sportifs ,aguerris. Chacun y trouvera son compte!

UNE BOUCLE DE 322 KM À LA DÉCOUVERTE DE LA CREUSE !

Ce tour de la Creuse vous permettra de découvrirle remarquable et souvent méconnu patrimoine naturel et culturel creusois. De la vallée des peintres de la Creuse au lac de Vassivière, en passant par Aubusson, la Réserve Naturelle de l’étang des Landes, les cités médiévales de La Souterraine, Bénévent l’Abbaye, Bourganeuf, ou l’abbatiale de Chambon/Voueize et la station thermale d’Evaux les Bains, c’est une campagne aux paysages sans cesse renouvelés qui se découvre au fil des petites routes. Au départ de Crozant au nord ouest de la Creuse, effectuez les 322 kilomètres du tour de la Creuse en 12 étapes avec au compteur 4647 mètres de dénivelé positifs. Le baromètre de la pratique du vélo route en Creuse notamment sur l’itinéraire du «Tour ,de La Creuse à vélo» est en forte hausse !
www.francevelotourisme.com

LA MARQUE ACCUEIL VÉLO
Accueil Vélo est une marque nationalequi garantit un accueil et des services de qualité le long des itinéraires cyclables pourles cyclistes en itinérance. La marque est mise en place par les organismes touristiques locaux afin de réserver le meilleur accueil aux cyclistes partout en France.
Un établissement Accueil Vélo c’est la garantie pour le touriste à vélo de :
• Se trouver à moins de 5km d’un itinéraire
cyclable.
• De disposer d’équipements adaptés :
abri à vélos sécurisés, kit de réparation.
• De bénéficier d’un accueil attentionné : informations
et conseils utiles (circuits, météo…)
• De disposer de services adaptés aux cyclistes : transfert de bagages, lavage et séchage du linge, location de vélos et accessoires,lavage des vélos…

LES BOUCLES VÉLO LOCALES

Des circuits locaux balisés à vélo de petites distances et à difficulté modérée permettent une pratique familliale et touristique ! Baladez-vous sur les petites boucles cyclotouristes locales allant de 16km à 36km et rentrez en contact avec la nature creusoise. 12 boucles sont balisées et facilement accessibles à partir de totems positionnés au départ de chaque circuit.
Nouveauté – Des fiches détaillées avec les cartes des boucles locales sont disponibles dans les offices de tourisme.

LA GRANDE TRAVERSÉE VTT – NOUVEAUTÉ

En 2020, le premier tronçon de la Grande Traversée VTT de la Creuse a été inauguré. Cette boucle de 268 kilomètres à réaliser en plusieurs jours part de La Souterraine et passe par les Monts de Guéret. Elle est labellisée par la Fédération Française de Cyclisme et fait partie des 14 Grandes Traversées VTT nationales. Ce premier produit d’itinérance VTT dans la Creuse a déjà reçu beaucoup de louanges de la part des sportifs l’ayant essayé.

Ils ont salué un parcours varié, qui comporte quelques difficultés et qui offre un dépaysement sans égal. Parcourir ce premier tronçon permet de découvrir les petits chemins creusois, de visiter des villages atypiques, d’observer de magnifiques panoramas sur les reliefs creusois et le Massif Central. Bien qu’il faille un peu de condition sportive, ce parcours s’ouvre à tous les niveaux puisqu’il peut aussi se réaliser avec un VTT à assistance électrique. Ce premier tronçon va très vite en appeler d’autres.

LE LAC DE VASSIVIÈRE

Situé au coeur du Limousin, sur un site grandiose et sauvage, le lac de Vassivière est un des plus grands lacs de France avec plus de 1000 hectares d’eau pure et 45 km de rivage dentelé. Il est au coeur du parc naturel régional de Millevaches.

Mis en eau en 1950 avec la construction du barrage, la retenueoffre une réserve importantede 120 millions de m3. Cette retenue est exploitée dès 1965 en tant que base deloisirs. La basse densité de sa population a permis une protection du cadre de vie.
Le lac a su garder une nature préservée, riche et variée.
Au coeur du plateau de Millevaches, dans un paysage de landes et de forêts, aux merveilleuses couleurs, automnales ou printanières, un air de petit Canada on découvre un site d’aventure exceptionnel pour les sports de nature.
Le sentier de rives longe le rivage dentelé sur près de 30 km. Insolite, il emprunte des passerelles sur pilotis, un pont flottant, une digue à fleur d’eau, traverse les plages…Cette petite mer intérieure, permet de profiter des loisirs nautiques: spotnational de la pêche des carnassiers, voile et motonautisme (6 ports de plaisance), 5 plages surveillées, navigation douce (canoë paddle). En saison, les bateaux navettes sillonnent le lac pour mixer les plaisirs.
Nouveauté : Les Sentiers Nautiques®
FFCK offrent une découverte du patrimoine naturel et paysager du lac unique lors d’une aventure en immersion totalegrâce à l’itinérance douce à la pagaie! Canoë, kayak, stand-up-paddle, accompagnés d’un guide certifié ou d’un topo- guide choisissez votre embarcation et profitez d’une expérience inoubliable.
www.lelacdevassiviere.com

LE LAC DE VASSIVIÈRE
Situé au coeur du Limousin, sur un site grandiose et sauvage, le lac de Vassivière est un des plus grands lacs de France avec plus de 1000 hectares d’eau pure et 45 km de rivage dentelé. Il est au coeur du parc naturel régional de Millevaches.
Le lac de Vassivière, véritable poumon creusois >>>on histoire exceptionnelle confère au site une singularité stimulant l’imaginaire et la créativité. Prioritairement lié à la sculpture contemporaine, le centre d’art tire sa spécificité de son contexte naturel. Le centre possède une collection de sculptures à ciel ouvert. C’est en 1983 que commence l’aventure de «l’Ile aux pierres» sur l’île de Vassivière, avec un groupe d’artistes et d’amateurs d’art de la région. Cette collection de sculptures unique au monde est composée de 65 oeuvres implantées entre forêts, prairies et lacs.. signées Bouillon, Nash, Tsuchiya, Bailly… Le centre d’art a mis en place un programme de résidence d’artistes et d’expositions temporaires toute l’année.
www.ciapiledevassiviere.com

LE CENTRE INTERNATIONAL D’ART ET DU PAYSAGE LES BERGÈRES DU PLATEAU DE MILLEVACHES
On a tous dans notre imaginaire des histoires de bergères et de brebis, qui nous rappellent notre enfance !
Traditionnellement on trouvait des moutons sur le plateau de Millevaches ! «Une jeune femme avait déniché un ravissant petit lac qu’elle semblait seule à connaître, chaque jour elle amenait ses brebis paître dans cet alpage» extrait de la légende de la bergère et du loup… Pour préserver l’environnement et ouvrir les paysages, le syndicat du lac à réintroduit les moutons et pratique l’éco-pâturage.
Surplombant le lac, le sentier d’interprétation de la Lande du Puy de la Croix, jalonné de sculptures, dévoile sur un parcours de 3 km, tous les paysages originels et identitaires du plateau de Millevaches et raconte l’histoire de la vie pastorale d’antan, la faune et la flore typiques.

Le PNR Millevaches vient de recevoir le prestigieux label de Réserve Internationale de ciel étoilé par l’internationale Dark-Sky Association. Il devient ainsi le quatrième site en France et le neuvième au monde à se voir décerner cette distinction.
www.lelacdevassiviere.com

 
M LE LAC DE VASSIVIÈRE EST UN BARRAGE EDF
Dans la région, EDF produit une électricité 100% ENR, provenant de des 37 centrales hydroélectriques réparties sur le territoire.
Le barrage de Vassivière constitue aussi une réserve en eau qui permet de limiter l’impact des sécheresses sur la vie piscicole, l’activité industrielle et les usages du bassin versant.
Réservation obligatoire :
05 34 39 88 70
visites.edf.vassiviere@manatour.fr

NOUVEAUTÉ 2022 – « VASSIVIERA » POUR QUE VIVENT LES LÉGENDES…
Face au lac, à Auphelle, cet espace ludique sur le thème des légendes valorisera le patrimoine, la culture et la gastronomie limousine au travers de trois univers :
• « Le barrage », un jeu d’aventures insolite et immersif.
• « Le sentier des légendes », une chasse aux trésors unique sur un parcours de créations paysagères artistiques (2023).
• « L’encas-local » pour une pause détente et gourmande autour de saveurs locales.
www.vassiviera.fr

DÉFIEZ LE LAC LORS D’ÉVÉNEMENTS D’ENVERGURE :
• SwimrunMan Île de Vassivière by HEAD : tiré de l’essence même de la discipline, à savoir se déplacer d’île en île, il trouve parfaitement sa place à Vassivière. Ce défi international associant nage et course à pied en binôme,propose 3 épreuves dont une Labelisée ÖTILLÖ Merit Race, qualificatif pour les championnats du monde.
• Le Tour du Lac pédestre : défiez le lacsur un parcours vallonné lors d’une classique de 23 km 400 en course à pied sur route où sur le sentier de rives en mode marche nordique !
• Les « 10 heures non-stop » de paddle : Une endurance unique en France quirassemble l’élite de la discipline où les plus courageux s’affrontent sur une épreuve de 10 heures de paddle nonstop,en équipe ou en solitaire. Les 4heures challenge, sur le même principe.

 

Situé à moins de 3h30 au sud de Paris, de Lyon, de Toulouse et de Bordeaux, le département de la Creuse est niché au coeur de la France.

CARACTÉRISTIQUES
Le département de la Creuse appartient à la Région Nouvelle Aquitaine.
Il compte 1 arrondissement, 15 cantons, 9 Communautés de Communes et 256 communes. L’altitude varie de 193 m au nord à 932 m au sud.

LES VILLES PRINCIPALES
Guéret (Préfecture) : 13275 habitants
La Souterraine : 5300 habitants
Aubusson (Sous-Préfecture) : 3400 habitants
Bourganeuf : 2660 habitants

LA SUPERFICIE DU DÉPARTEMENT
5 565 km² et l’on compte 117340 habitants, soit environ 22 habitants au km2.

 

 MÉTÉO
Climat océanique modulé par le relief.
Moyenne des températures estivales : entre 20°C et 24°C.

 

LES CHIFFRES CLÉS
• 9 offices de tourisme
• 1 station thermale : Evaux les Bains
• 15 plans d’eau aménagés
• 2385 km d’itinéraires de randonnées inscrits
• 5 GR (524 km) et 2 GRP (205 km)
• 15 sites classés et 26 sites inscrits – 13 sites Natura 2000
• 1 Station Sport Nature
• 3 bases VTT labellisées (FFC/FFCT)
• 1 golf
• 13 structures «Accueil Vélo»
• 1 itinéraire Jacquaire de Bénévent à Rocamadour (66 km dans la Creuse)
• 2 itinéraires Véloroutes (près de 450 km balisés) inscrits au schéma national
• 4 hébergements Ecolabel Européen
• 8 structures Tourisme et Handicap
• 26 hébergements qualifiés «pêche»
• 1 Réserve Naturelle «L’étang des landes»
• 2 Petites Cités de Caractère : Bénévent-l’Abbaye et Bourganeuf
• 1 commune «Plus beaux détours de France» : Aubusson
• 1 Parc Naturel Régional : Millevaches en Limousin
• 4000 ha de barrages et plans d’eau
• 153 300 ha de forêts
• 3 800 km de rivières
• Capacité d’accueil : 100000 lits touristiques (dont 12600 lits marchands)
• 1200 emplois touristiques
• 139 millions de consommation touristique
• 3 millions de nuitées

COMMENT S’Y RENDRE
En train
Paris – Gare d’Austerlitz :
Ligne Paris – Limoges
Arrêt Gare de La Souterraine
En voiture
– Axe Nord – Sud :
Paris – Limoges A10/A71/A20 Paris/Vierzon/Châ teauroux/Limoges (sortie la Souterraine)
– Axe Est-Ouest :
Route nationale RN145
En avion
• Aéroport de Limoges-Bellegarde
Paris-Orly/Limoges
Lyon/Limoges
• Aéroport de Clermont-Ferrand

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.