lun. Juil 22nd, 2024

La construction du Temple de Zeus Olympien a commencé au VIe siècle avant J.-C., mais elle n’a été achevée que plusieurs siècles plus tard, sous l’empereur romain Hadrien, au IIe siècle après J.-C. Le temple a été dédié à Zeus, le roi des dieux de la mythologie grecque.À son achèvement, le temple était l’un des plus grands de la Grèce antique. Il était composé de 104 colonnes corinthiennes, mesurant environ 17 mètres de haut. Seules quelques-unes de ces colonnes subsistent aujourd’hui, mais leur taille donne une idée de l’échelle impressionnante du temple.

Le temple abritait une statue chryséléphantine (en ivoire et or) de Zeus, sculptée par le célèbre artiste grec Phidias. Malheureusement, la statue a été perdue au fil du temps, et seule une description détaillée de l’œuvre nous est parvenue.

Aujourd’hui, le Temple de Zeus Olympien ne survit que partiellement. Seulement 15 des colonnes d’origine sont encore debout, mais cela donne toujours une impression de la grandeur et de la majesté du site. Les ruines du temple sont situées près du centre d’Athènes, à côté du Jardin national.

 Après l’Antiquité, le temple a subi des dommages dus à des guerres et à des catastrophes naturelles. Certains de ses matériaux ont été utilisés dans la construction d’autres bâtiments à Athènes.

Les visiteurs d’Athènes peuvent explorer les ruines du Temple de Zeus Olympien, marcher parmi les colonnes restantes et imaginer la grandeur de ce site antique. Le Temple de Zeus Olympien représente un témoignage important de l’architecture et de la religion de la Grèce antique. Sa taille et son histoire en font un site fascinant à visiter pour les amateurs d’histoire et d’archéologie.