Omega commence bien l’année 2022 en dévoilant une nouvelle et luxueuse variation de son emblématique chronographe Speedmaster en or Canopus, un alliage exclusif. Côté design, cette référence équipée du Calibre 321 s’inspire directement du premier modèle sorti en 1957.

Par Nicolas Yvon

La nouvelle Speedmaster Calibre 321 s’inspire largement de son ainée vintage.

On ne présente plus la Speedmaster d’Omega ou plutôt le « chronographe Speedmaster » pour être plus juste dans la désignation technique de l’iconique sujet horloger. Même si, il est vrai, ses inconditionnels l’appellent tout simplement et affectueusement entre eux « la Speed ». 

La nouvelle Omega Speedmaster Calibre 321 en or Canopus
La Speedmaster Calibre 321 version 2022 est en or Canopus, un alliage d’or blanc exclusif à la manufacture dont la brillance est remarquable.

Tout passionné connaît cet instrument qui a accompagné les grandes heures de la conquête spatiale américaine. Il était ainsi aux poignets des astronautes lors de la mission Apollo 11 pour les premiers pas de l’homme sur la Lune en juillet 1969. On ne va pas revenir ici en détail sur l’histoire de la Speedmaster. Pour en savoir plus, il vous suffit de lire les nombreux articles que nous lui avons déjà consacrés.  

Un alliage d’or exclusif  

Après le platine (2019) et l’acier (2020), Omega a choisi l’or Canopus pour habiller la Speedmaster Calibre 321 en 2022. Mais au fait : pourquoi « Calibre 321 » ? Il s’agit de la réédition du mouvement historique à remontage manuel des premiers modèles et de tous ceux qui participèrent ensuite à la conquête de l’espace. Aujourd’hui, le mécanisme est visible au verso des boîtiers et bénéficie d’un beau traitement PVD or Sedna (l’or rose propre à Omega).    

Le mouvement est visible au verso de la montre Omega
Le calibre 321 est visible au dos de la montre Omega à travers un fond transparent gravé de l’hippocampe emblématique d’Omega. L’animal mythique est ici serti d’un oeil en saphir bleu.

Côté matériau, Omega a été utilisé son or Canopus (référence à l’étoile éponyme). Le précieux métal constitue le boîtier de 38,6 mm de diamètre (c’est précis) et le bracelet. Cet alliage d’or blanc est exclusif à la manufacture Omega. Il doit sa brillance, sa blancheur et sa longévité exceptionnelles à sa composition unique qui contient du platine, du rhodium et du palladium.
L’utilisation de cet or spécifique a bien sûr un impact sur le prix final au-delà des qualités horlogères de la Speedmaster Calibre 321. L’instrument sera en effet proposé à 80 000 € ! Cependant, la présence d’autres éléments expliquent sa valeur. Citons par exemple un cadran en onyx noir ou encore une échelle tachymétrique noire en émail « Grand Feu ».  

Sur cette version en or Canopus, le cadran est en onyx noir
Pose des éléments sur le cadran façonné en pierre d’onyx noir.

Un style vintage inspiré du premier chronographe Speedmaster de 1957    

Côté design, la similitude avec le modèle originel de 1957, nom de code CK2915-1, est assez troublante.

Speedmaster Omega des années 50-60
Un ancien modèle Speedmaster visiblement très bien conservé.

Les connaisseurs remarqueront, par exemple, les aiguilles centrales « Broad Arrow » et le petit point situé au-dessus du chiffre 90. Même le O du logo OMEGA, à midi, est ovale comme sur la pièce historique. De quoi ravir les (riches) aficionados de montres vintage.

Omega Speedmaster Calibre 321 en or Canopus
La Speedmaster Calibre 321 reprend minutieusement les détails de la pièce historique, comme le petit point au-dessus du 90 de l’échelle tachymétrique.

Attention, cependant, il leur faudra s’armer un peu de patience avant de pouvoir acquérir ce nouveau chrono Speedmaster. Uniquement disponible dans les boutique Omega, il devra arriver dans les vitrines en mai juin 2022.

Notre fiche détaillée du chronographe Omega Speedmaster Calibre 321 en or Canopus 

LE SITE DES MONTRES OMEGA

A voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.