Direction le cœur du Portugal dans les Aldeias do Xisto (villages de schistes) Territoire d’exception pour vivre et travailler  en connexion totale avec la nature

Il arrive souvent que l’on soit pressé et que l’on court après le temps. Tellement, que l’on oublie de profiter de sa propre existence. Le Slow Living aide à ne pas négliger cette vie en permettant de se reconnecter à ses vraies valeurs. Il s’agit d’une transition culturelle vers le ralentissement de notre rythme, l’adoucissement des pressions modernes et l’appréciation des choses simples. C’est dans cette démarche que s’est inscrite la région très préservée des Aldeias do Xisto 

Le financier qui devient agriculteur, le parisien qui décide de télétravailler depuis les montagnes du Portugal ou le cadre d’un grand groupe qui lance son commerce loin de la ville, ils sont de plus en plus nombreux à sauter le pas ! Pour se reconvertir, monter une activité professionnelle en lien avec la nature ou tout simplement changer de vie, la destination est toute trouvée : les Aldeias do Xisto ! Et pour cause, il s’agit d’un territoire à fort potentiel, rempli d’opportunités où tourisme durable et immersion totale avec la nature sont à la portée de tous. 

Comme en témoigne Margarida, 27 ans. Elle possède avec son compagnon une activité de tourisme rural dans ce village depuis 2012. Architecte de formation, mais passionnée de VTT et de nature, elle a découvert ce village lors d’une escapade. Elle et son compagnon André, décident alors de partager leur passion en s’établissant à Gondramaz, de rénover, une et ensuite plusieurs maisons traditionnelles locales, en y apportant une sensibilité d’architecte. Aujourd’hui ils connaissent tous les villageois et ont créé des liens : 

« Nous avons trouvé un équilibre de vie évident dans ce village très préservé. Nous apprécions le contact avec la nature, la proximité avec les locaux. Nous avons un véritable engouement pour le style architectonique de la région que nous avons beaucoup de plaisir à partager avec nos hôtes. Nous travaillons au quotidien pour offrir des expériences uniques et durables aux visiteurs, en ayant le moins d’impact possible sur l’environnement. À aucun moment nous envisageons de revenir vivre en ville ».

C’est également le cas de Pedro, 50 ans. Il vit avec sa femme et ses jumeaux de 8 ans dans le village de Ferraria de São João depuis 10 ans. Ensemble, ils y ont développé une activité de tourisme de plein air et de tourisme rural d’habitation. 

« Auparavant j’étais ingénieur informatique et j’avais toujours vécu en ville. Ayant à cœur la thématique du territoire rural, je me suis réorienté afin d’obtenir un diplôme en aménagement du territoire. J’ai vite pris conscience que ces régions du centre du Portugal disposaient d’un patrimoine très préservé et qu’elles représentaient une opportunité de développement économique avec un tourisme de qualité, plus responsable, mettant en avant l’environnement et les produits de la terre ». Les villages qui composent les Aldeias do Xisto sont tous différents. Certains n’ont pas de commerces ou de cafés, mais sont bien entretenus par les activités des locaux et restent très authentiques. D’autres sont plus équipés et ont un air plus touristique. Les publics peuvent donc être différents en fonction de ce que l’on recherche, un environnement très calme, genuine, ou un village plus animé. 

Pourquoi s’installer dans les Aldeias do Xisto et pas ailleurs ?  Que peut-on y faire ? 

À travers des projets de différentes natures : entrepreneuriat, tourisme, culture, artisanat, les Aldeias do Xisto ont su réinventer la culture des lieux en harmonie avec les habitants locaux afin de contribuer au développement social et économique de ce territoire et de l’affirmer comme une destination inédite pour bien sûr y séjourner, mais surtout pour y investir et y créer ! Tourisme rural, activités sportives, ouverture de commerces, reprise d’une exploitation agricole, artisanat, les possibilités sont larges. 

De plus, ancrés sur l’identité du territoire, mais ouverts à la créativité et à l’expérimentation, les Aldeias do Xisto sont un laboratoire vivant réinventant de nouvelles formes de faire et d’être, créatrices de valeur. 

C’est l’exemple de Maria, 40 ans, ancienne institutrice, qui vivait dans un appartement en ville. Elle est installée dans le village de Ferraria avec son mari et y a développé une activité de formation en modélisme et couture, en plus d’une activité d’hébergement rural. Elle précise que les initiatives locales sont appuyées par les élus locaux : « les gens de l’extérieur pensent que nous vivons isolés, mais en réalité nous avons ici un lien plus fort avec les locaux, il y a beaucoup plus de proximité qu’en ville ». 

Et Margarida de confier : « la démarche initiale n’est peut-être pas simple mais une fois installé, on ne veut plus repartir. C’est extrêmement gratifiant de travailler au contact de la nature. Nous disposons d’une qualité de vie hors du commun ! ». 

Pour réserver une habitation, une chambre, un restaurant ou une activité ? Rendez-vous sur bookinxisto.com, plateforme de réservations basée sur un commerce  équitable (sans intermédiaire)  

À propos – Le réseau des Aldeias do Xisto (villages de schistes) comprend 27 villages dans la région centre du Portugal, entre Castelo Branco et Coimbra, essentiellement constituée de montagnes de schistes. Celles-ci font partie de l’identité du territoire et ont inspiré un projet de réhabilitation d’envergure. Les villages, quant à eux, forment une région réinventant de nouvelles formes de faire et d’être, génératrices de sens et de valeurs. 

Plus d’informations : http://aldeiasdoxisto.pt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *