L’un a des écailles et un grain serré parfaitement symétrique ;

L’autre se démarque par le contraste entre ses parties lisses et en relief ;

Les avez-vous reconnus ?

Les cuirs précieux de saumon et d’autruche, issus de la revalorisation et upcyclés, donnent corps aux créations Nilau et réinventent les codes de la maroquinerie de luxe.

À la tête d’une exploitation agricole depuis six générations, la famille de Marie Veyron élève, à partir des années 1990, des autruches… à Sardieu, en région Auvergne Rhône-Alpes. Si petite, Marie s’étonnait de lire la surprise sur les visages des adultes qui l’interrogeaient à propos du métier de ses parents, elle s’est très vite passionnée pour ce cuir rare, défini comme exotique, sans origine garantie, lorsqu’elle le voyait précieux, local et entièrement traçable.

À l’avant-garde des tendances, Nilau dévoile aujourd’hui une ligne de sacs au design épuré et audacieux, inspirée par l’amour de la mode et du beau, façonnée dans le respect de la nature du savoir-faire.

 

     

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.