LE MOUVEMENT PERPÉTUEL DU SYSTÈME SOLAIRE

CAPTURÉ DANS UN SUBLIME OBJET D’ART

 

Fidèle à l’éternelle quête de précision chère à Jaeger-LeCoultre, les ingénieurs et horlogers de la Manufacture ont mis au point une nouvelle complication capable de reproduire, plus précisément que jamais, les véritables cycles de la Terre, du Soleil et de la Lune. Spécialement développé pour l’Atmos Hybris Mechanica Calibre 590, ce mécanisme d’exception apporte une toute nouvelle dimension à l’Atmos – la seule et unique pendule perpétuelle qui vit de l’air du temps. Il affiche en effet, en trois dimensions et en temps réel, les positions et les mouvements relatifs de la Terre, de la Lune et du Soleil.

Surnommée « Tellurium », c’est l’horloge Atmos la plus complexe jamais créée à ce jour. Repoussant les limites de la précision et du design, les artisans de l’Atelier des Métiers Rares® de Jaeger-LeCoultre ont toujours été très inspirés tant par la complexité que la beauté architecturale du mouvement de l’Atmos.

Nouvelle complication et affichage d’exception

Le nouveau Calibre Jaeger-LeCoultre 590 a été entièrement conçu et produit au sein de la Manufacture et assemblé dans l’Atelier Atmos, lui-même exclusivement dédié à la pendule éponyme. Comptant pas moins de 443 composants, ce calibre – avec la complication tellurion entièrement intégrée dans le mécanisme – a nécessité à lui seul plus de quatre ans de Recherche et Développement. La sophistication et la complexité technique offrent à ce mouvement l’occasion de prendre naturellement sa place dans l’illustre collection Hybris Mechanica de Jaeger-LeCoultre. Outre un tellurion qui reproduit avec précision la rotation de la Terre sur son axe, les orbites de la Lune autour de la Terre ainsi que celles de la Terre autour du Soleil, ce nouveau calibre abrite un calendrier zodiacal indiquant les mois et les saisons correspondants.

 

Un affichage céleste

En privilégiant l’aspect astronomique de la mesure du temps, nos horlogers ont développé un mécanisme capable d’afficher le passage du temps sidéral, basé sur les étoiles. Au centre du cadran, la voûte céleste représente le ciel nocturne de l’hémisphère Nord depuis le 46e parallèle – latitude de la Maison Jaeger-LeCoultre dans la Vallée de Joux – suivant en temps réel la position des constellations.

Point d’orgue de cet affichage céleste, le Cosmotourbillon dépasse sa fonction purement technique de mécanisme de régulation. En effectuant un tour complet du cadran dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, il mesure le passage du temps en un seul jour sidéral.

Au bord du cadran, une aiguille dorée en forme de soleil indique le mois du calendrier zodiacal ainsi que l’heure solaire sur une échelle graduée de 24 heures, nécessaire au réglage de la montre.

 

On imagine sans peine combien cet extraordinaire mécanisme a pu inspirer les artisans de l’Atelier des Métiers Rares® de Jaeger-LeCoultre. Des femmes et des hommes qui s’appliquent à consacrer toutes leurs compétences artisanales et artistiques à la décoration de cet objet culte. Ainsi, la peinture miniature vient ajouter des détails et de la profondeur à la Terre sphérique, la gravure au laser permet de suggérer la surface de la Lune de manière extrêmement réaliste, la laque apporte une brillance exceptionnelle à l’anneau du cadran principal, tandis que le disque Terre-Lune incrusté de météorites – matériau qui provient littéralement de l’espace – captive le regard. Enfin, le verre du cabinet a été peint à la main pour venir illustrer avec délicatesse les constellations.

Repoussant toujours plus loin les limites de la précision avec un mouvement perpétuel combiné à un tellurion qui rend le temps éternel quasi infini, la nouvelle Atmos Hybris Mechanica Calibre 590 s’affirme comme la pendule la plus complexe créée à ce jour. Une remarquable réalisation qui en fait une œuvre d’art à part entière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.