Sur Loot, le vendeur publie une vidéo (maximum 60 sec.) où il présente un vêtement ou un accessoire. Les utilisateurs peuvent directement acheter le produit en regardant la vidéo. La plateforme s’adresse aux petits créateurs (vêtement, bijouterie, mobilier…), aux revendeurs de vêtements vintage ou rares, et aux artisans et artistes de toutes sortes. L’ambition est d’être « la marketplace des gens talentueux ».

À la façon de TikTok ou d’Instagram Reels, les utilisateurs peuvent liker et commenter les annonces, et s’abonner à leurs vendeurs favoris. Loot est directement intégrée à d’autres plateformes (comme Instagram ou WhatsApp), afin de pouvoir partager facilement une annonce à ses amis pour ne pas manquer une bonne affaire.

Devenue virale sur TikTok cet été, l’application compte déjà plusieurs milliers de membres et ses premiers vendeurs stars.  La raison ? Loot propose un concept unique sur le marché où les vendeurs génèrent des revenus mensuels de plus en plus importants à mesure qu’ils agrandissent leur communauté en publiant des vidéos de présentation captivantes et intéressantes.

Je vous propose un échange avec Vincent Tellenne et Alexis Klein, cofondateurs de Loot, qui seront enchantés de vous expliquer comment Loot est en train d’importer le Live Shopping à l’asiatique en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *