mar. Juil 23rd, 2024
1 Ancash (centre-ouest)
La région s’étend des hauts plateaux andins jusqu’au désert côtier avec des petites îles comme Isla Blancha et Santa Ana. La côte abrite de charmantes plages telles que Tortugas et Tuquillo. La plus grande attraction naturelle d’Ancash est la cordillère centrale des Andes avec Callejón de Huaylas (une vallée reconnue pour ses attraits naturels), la Cordillère Blanche (chaîne de montagne tropicale la plus importante au monde) ou encore le parc national de Huascarán (inscrit à l’UNESCO).
 
 
Dans cet écrin montagneux, la ville de Huaraz est considérée comme la capitale de la randonnée du Pérou, elle attire des visiteurs pour contempler la beauté bucolique des vallées avec sa flore et sa faune uniques, ses lagunes turquoise et ses sommets enneigés imposants. 
 
 
2 Arequipa
La beauté naturelle unique de cette région du sud du Pérou abrite un espace de forts contrastes, des côtes rocheuses aux formations désertiques, en passant par des hauts plateaux et leurs profonds canyons, ainsi que d’imposant volcans comme le Mitsi qui surplombe la « ville blanche » (Arequipa). Les plus belles plages sont situées au sud, telles que Mejía, Mollendo et Camaná, d’authentiques paradis côtiers.
 
 
À l’est de la côte apparaissent les pampas du désert, qui peuvent atteindre une altitude de 2 500 mètres. Les plus connues sont celles de Majes, Sihuas et La Joya, où l’on peut observer de grandes dunes. Le joyau d’Arequipa est la vallée et le canyon de Colca, déclaré au patrimoine naturel de l’humanité par l’UNESCO.
 
3 Loreto
Situé à l’extrême nord-est, la région de Loreto abrite la source du fleuve Amazone. Elle englobe 30% du territoire national et est considérée comme la région la plus septentrionale du pays. Son territoire comprend des zones de haute et basse jungle. La beauté naturelle captivante de Loreto se retrouve notamment dans les réserves nationales de Pacaya Samiria et d’Allpahuayo Mishana, des zones naturelles protégées qui se distinguent non seulement par leur formidable biodiversité, mais aussi par leur exemple de conservation.
 
 
 
4 Ica
Cette région du sud du pays (situé à 4h de Lima) a la particularité d’être désertique et côtière, avec des dunes de sables à perte de vue, des falaises impressionnantes, des îles sauvages et des oasis en plein désert. Parmi les atouts nature de la région, le désert d’Ica prend des airs de Sahara, le canyon de los perdidos est digne des plus grands westerns, l’oasis de Hucachina est un havre de paix, le lagune Moron (entre Pisco et Tambo Colorado) est une pépite au milieu du désert et la côte de Paracas est d’une beauté sauvage. 
 
 
 
 
5 Madre de Dios
Située dans le sud-est du pays, Madre de Dios est une représentation de l’Eden mythique, où prédominent des zones protégées avec des forêts luxuriantes, des rivières sauvages et une faune abondante. C’est une porte d’entrée idéale pour découvrir l’Amazonie et la selva (jungle) péruvienne depuis Cusco (320 km pour rejoindre Puerto Maldonado).
 
 
Les attractions naturellles sont nombreuses ; observer la flore et la faune de la réserve nationale de Tambopata, naviguer sur le lac Sandoval (un des plus beaux de la jungle péruvienne), visiter l’île des singes et rencontrer différentes espèces de primates ou encore découvrir les Parcs Nationaux du Manu (Patrimoine naturel de l’humanité et reconnue par l’UNESCO comme réserve de biosphère) et de Bahuaja-Sonene (qui préserve la savane tropicale humide).