lun. Juil 22nd, 2024
Depuis plus de 45 ans, la famille Burgun a su transmettre son savoir-faire et sa passion pour les montres, faisant de la marque Pierre Lannier une référence incontournable dans le monde de l’horlogerie et parmi les leaders sur le marché français des montres à moins de 500€. Pierre Burgun, successeur de Béatrice et Jean-Paul Burgun, les fondateurs de la maison d’horlogerie Pierre Lannier, a développé ces dernières années sa propre vision pour faire grandir l’entreprise familiale dans le secteur très concurrentiel de l’horlogerie.
 
L’arrivée en 2023 de la 3ème génération, Laura Burgun, au poste stratégique de directrice export, marque un tournant pour l’entreprise. Habitée par une vision nouvelle, mais désireuse de perpétuer les valeurs fortes que Pierre et ses parents ont su installer au fil des années, elle aura la tâche de renforcer les activités à l’export, particulièrement challengées par la période Covid-19.
 
PIERRE LANNIER EN CHIFFRES :
  • Chiffres d’affaires 2022 : 17 millions d’euros
  • Nombre de montres vendues par an : 400 000
  • Nombre de pays à l’export : 60
  • Nombre d’employés : 110 dont 80 en France
  • Pourcentage de ventes en France : 85%
  • Pourcentage de ventes à l’export : 15%
Les débuts
 
C’est en 1977, que le couple décide de voyager et de se lancer dans une aventure professionnelle commune. Créatif dans l’âme, Jean-Paul Burgun, accompagnée de sa femme Béatrice dont l’exigence et le perfectionnisme ont façonné les productions futures de Pierre Lannier, décident de se mettre en quête d’un produit innovant qu’ils pourraient rapporter et commercialiser en France.
 
Après avoir fait de nombreux salons, c’est à la foire de Hanovre qu’ils découvrent les montres digitales à quartz. Entrepreneur, le couple a alors très vite perçu l’opportunité de travailler ce type de mouvement dont l’utilisation innovation en était encore à ses balbutiements.
 
Rapidement, le couple souhaite créer ses propres modèles et commence à concevoir et commercialiser la marque Pierre Lannier depuis leur domicile, puis dans une annexe construite dans leur jardin où ils accueillent leurs premiers employés. Très vite, ils ambitionnent de développer la marque à l’international : d’abord le Japon puis le Canada, les États-Unis, l’Allemagne, et les pays de l’Est connaîtront la marque et son savoir-faire.
 
 
Entreprise familiale, Pierre Lannier s’est distinguée au fil de son histoire par une culture forte basée sur des valeurs familiales qui ont contribué à la préservation de l’identité et de la culture de l’entreprise.
C’est donc tout naturellement qu’en 1992, Pierre Burgun fait ses premières armes au sein de la manufacture horlogère familiale en tant que directeur commercial avant de prendre les rênes de la société en 2014.
Passé par l’école de commerce de Reims puis en Allemagne par les maroquineries de luxe Davidoff et Goldpfeil, Pierre développe sa propre vision dont la stratégie repose sur le développement de la marque à l’international en augmentant sensiblement la part de production vendue à l’étranger. Pour cela, Pierre sillonne le monde afin de proposer ses montres au plus grand nombre en s’appuyant sur deux atouts : l’art de vivre à la française et le savoir-faire français, internationalement reconnu pour sa maitrise du design et de sa chaine de valeurs.
 
Années 2000 : l’arrivée de nouveaux concurrents

Dans les années 2000 la société doit faire face à une concurrence toujours plus importante et qui produit à moindre coût en Asie. Deux solutions s’offrent alors à la direction : faire produire, comme la majorité des concurrents, en Chine ou garder la maîtrise de l’outil de production en partant à Madagascar, île où Jean-Paul Burgun a fait son service militaire et dont il est tombé amoureux au fil de ses pérégrinations. Cette décision permet à la marque de perdurer en restant sur son cœur de marché grâce à des prix accessibles. Elle lui permet également de conserver la main sur sa production et d’affirmer son indépendance créative, en gardant toujours une part de production en France et en modernisant les méthodes de production.

 
 
Le défi du fabriqué en France
 
Ces dernières années, une part grandissante de la production a été rapatriée en France pour donner plus d’ampleur et d’impacts aux collections ‘Fabriqué en France’. L’ensemble des étapes de la conception est intégré et maîtrisé : réflexion, design, conception technique, assemblage et contrôle sont réalisées dans les ateliers Pierre Lannier à Ernolsheim-lès-Saverne par des professionnels passionnés qui souhaitent transmettre tout leur savoir-faire horloger.
 

Le design et la conception des montres se font en Alsace, dans les ateliers Pierre Lannier

 
 
En 2022, Pierre Burgun, désireux d’apporter concrètement sa contribution au renouveau actuel de l’horlogerie française, a souhaité encore aller plus loin en proposant “1977”, une montre entièrement conçue et assemblée en France et dont les composants proviennent tous, à une exception près, du territoire français.  Avec ce modèle, Pierre Lannier propose un modèle concentrant le savoir-faire de l’artisanat français et dont la dénomination 1977 revêt une signification profonde pour l’entreprise elle-même puisqu’elle a été commercialisée pour fêter les 45 ans de la marque.