mer. Avr 17th, 2024

Les États-Unis version intimiste et haut dénivelé ! Sur la côte nord du Pacifique, l’Oregon est un État méconnu où les parcs naturels sont légion. Ici, les rivières tumultueuses côtoient montagnes, prairies, forêts, cascades sans oublier les kilomètres de plages sauvages. Un cadre naturel idéal pour crapahuter en autonomie sur des sentiers parmi les plus hauts du pays, à commencer par le mythique Timberline Trail et ses 64 km autour du Mont Hood.

Le Timberline Trail, un trek au sommet 

Cette boucle mythique gravite autour du plus haut sommet de l’État, le Mount Hood qui culmine à 3 426 mètres. Muni du matériel nécessaire pour un trek en autonomie, on explore la chaîne des Cascades, traversée par l’impressionnant fleuve Columbia.

De Portland aux grands espaces méconnus

Au départ de la bohème Portland, l’Oregon réserve d’autres surprises : la réserve naturelle indienne de Warm Springs, les paysages lunaires et volcaniques de Newberry, le parc national de Crater Lake aux eaux d’un bleu électrique…