jeu. Juin 13th, 2024

L’ITALIE : UNE TRADITION THERMALE MILLÉNAIRE

L’utilisation des eaux thermales est connue dans le Bassin méditerranéen depuis des temps immémoriaux.
Pays aux multiples richesses, l’Italie possède de nombreuses sources thermales.
Quant à la thalasso, depuis plusieurs années, les établissements situés en bord de mer offrent aux
curistes un bien-être venu de la mer.

 

Thermes de la Riviera Romagnole

Certains ignorent que la Riviera Romagnole est la terre du soleil, de la mer, des loisirs… et des
thermes ! Alors que des sources thermales, centres et lieux dédiés au bien-être du corps et de
l’esprit fourmillent un peu partout sur la côte comme à l’intérieur des terres.

 

Les Thermes de Rimini.

Ce centre thermal utilise les propriétés thérapeutiques de l’eau de mer et d’une source thermale salso-bromo-iodique. Un mélange grâce auquel sont proposés des soins de beauté, thalassothérapie, programmes de réhabilitation et plus encore avec
le soutien d’une équipe de médecins. Les Thermes de Rimini sont particulièrement adaptés pour ceux qui souffrent de troubles des articulations et des os et de problèmes respiratoires.

 

Les Thermes de Riccione

Les Thermes de Riccione sont situés dans un magnifique parc près de la mer et offrent une gamme de traitements utilisant les propriétés de ses sources thermales qui sont à la fois le soufre, le sel, le brome l’iode et le magnésium. Grâce à cette alchimie précieuse, les avantages tirés sont nombreux et couvrent tous les principaux appareils du corps humain. Les Thermes de Riccione proposent également des programmes de réhabilitation, soins de beauté personnalisés et un parc aquatique extérieur qui dispose d’une grande piscine d’eau thermale chauffée à 30°, chutes d’eau de couleur et plus de 140 mètres de parcours hydro-revitalisant à différentes températures.

 

Les Thermes de Cervia

Les Thermes de Cervia aussi exploitent les propriétés curatives et esthétiques salso-bromo-iodique de l’eau qui contribuent à la prévention, au traitement et la réhabilitation en présence de problèmes orthopédiques et respiratoires. Les Thermes proposent des traitements par inhalation, boue et bains dans la belle piscine thermale couverte de sel et maintenue à une température de 33°. Parcours vasculaires, jacuzzis et piscines de rééducation ne manquent pas ainsi que la
possibilité de soins esthétiques en tout genre pour un bien-être à 360 degrés.

 

Thermes de Punta Marina

Un autre centre d’excellence de la Côte Adriatique, celui des Thermes de Punta Marina, situées
dans la ville du même nom, dans la province de Ravenne. Ici, nous sommes en présence d’eaux
thermales riches en minéraux, idéales pour le soin des os et des problèmes respiratoires,
dermatologiques et gynécologiques. Le Centre dispose de deux piscines thermales avec jacuzzi et
parcours hydro-vasculaire, espace détente pour soins de beauté en tout genre et sauna.

 

Thermes de Bagno di Romagna et les Thermes de Fratta

Dignes d’intérêt aussi, même si elles ne sont pas sur la côte mais à l’intérieur des terres, les
Thermes de Bagno di Romagna et les Thermes de Fratta, dans la province de Forli Cesena. Ces
centres se trouvent sur les Apennins Toscano-Émiliens et offrent une atmosphère unique, toutes
sortes de traitements et des forfaits spéciaux pour profiter des avantages de l’eau curative avec
votre partenaire ou avec des amis.

 

Près de Rome, les Thermes de Tivoli

Situé sur les pentes des montagnes Tiburtini entre la campagne romaine et l’arrière-pays, la ville de
Tivoli est l’une des destinations touristiques et thermale les plus populaires autour de la région du
Latium, grâce à son héritage historique et thermale.
Les Thermes de Tivoli offrent un séjour santé et bien-être. Elles sont dotées de quatre piscines
extérieures, dont deux sont particulièrement adaptées pour les enfants, tandis que les deux
autres, réservées aux nageurs adultes, sont équipées de cascades pour procurer un hydro
massage naturel. Tout sur une superficie totale d’environ 6 000 m2.
Les sources, chargées de carbone et de soufre, proviennent des lacs de Regina et de Colonelle et
ont conservé le nom qu’elles avaient depuis l’antiquité : Acque Albule. Elles ont souvent été
mentionnées dans les écrits latins (Pline l’Ancien, Archigène et Virgile…) et célébrées pour leurs
vertus thérapeutiques et médicinales. On raconte même que Néron les fit confluer jusqu’à sa
Domus Aurea en utilisant l’aqueduc Marcio. En plus de l’action bénéfique des exercices de natation
et du plaisir d’une journée de détente totale, l’eau de la piscine thermale, qui maintient en
permanence une température de 23°C, libère son action antibactérienne sur la peau, avec un effet
anti-inflammatoire, et procure un bienfait important sur le système respiratoire.

Ischia, île thermale près de Naples

Habitée depuis le néolithique, l’île d’Ischia est l’une des principales destinations touristiques et
thermales. Ischia possède un patrimoine hydrothermal le plus ancien dans le monde. Les 103
sources thermales, avec des températures entre 18 et 90 °C, sont réparties sur l’ensemble de l’île
et comprennent des piscines thermales, des bains turcs, des saunas et des centres de beauté. En
effet, l’activité volcanique qui règne dans le sous-sol de l’île produit des eaux thermales et
minérales bonnes pour la santé. Particulièrement apprécié en raison de la pluralité des sources
thermles et des solutions thérapeutiques, les Thermes d’Ischia sont situés dans une zone
géographique exceptionnelle, qui les place dans un microclimat idéal, transformant l’un des spas
les plus convoités dans le monde en une véritable source de l’éternelle jeunesse.

Les Thermes de Sienne

Parmi les plus célèbres villes en Italie, le Chianciano est un charmant village toscane perché dans la
province de Sienne, où la présence de la situation géographique particulièrement agréable. Au
cœur de cette ville pittoresque, les Terme di Chianciano sont l’une de l’excellence incontestée dans
le domaine de santé et de beauté. Les eaux thermales de Chianciano provenant de quatre sources
– Eau bénite, Fucoli, Sillene et Helena – avec différentes compositions chimiques et les usages
thérapeutiques. La station thermale traite principalement des maladies du foie, gastro-intestinales
et bile, mais également des maladies respiratoires, rhumatismales, des voies urinaires et
cardiovasculaires.

 

Thermes Castel San Pietro

Situé le long de la célèbre Via Emilia, à mi-chemin entre Bologne et Imola, les Spas de Castel San
Pietro sont entourés d’un parc, niché au milieu des collines de la région. Le village a toujours été
une destination de tourisme thermal et sportif et offre aujourd’hui la possibilité d’effectuer des
visites touristiques, de déguster des produits typiques et de pratiquer des excursions à vélo ou à
pied. En s’éloignant du centre historique on trouve les Thermes de Castel San Pietro connus pour
la qualité des boues et des eaux minérales sulfureuses, ferrugineuses et salsobromoiodiques. C’est
une structure historique, qui utilise des eaux thérapeutiques découvertes dès le Moyen Âge et qui
est aujourd’hui offre des séjours thérapeutiques et de détente aux adultes et aux enfants.

La Toscane : sur les traces d’Horace et Fellini

La Toscane est une destination idéale pour ceux qui aiment se prélasser dans des eaux chaudes
aux propriétés thérapeutiques. Le territoire volcanique de la région abrite plusieurs stations
thermales. Montecatini et Chianciano sont probablement les plus célèbres et réputées grâce à
leur popularité auprès des nombreuses célébrités, qui s’y rendaient régulièrement. Il n’est pas
étonnant que Federico Fellini ait choisi de filmer son chef-d’œuvre « Otto et Mezzo » à Chianciano
Terme. Ses eaux chaudes proviennent de sources souterraines situées dans la même région,
cependant leurs propriétés et leur composition chimique varient considérablement. Les stations
thermales qui se trouvent dans le nord de la région Toscane, ainsi que celles de Montecatini et
Chianciano, sont recommandées pour leurs propriétés dépuratives et curatives, qui permettent de
traiter les affections gastro-intestinales et rénales. Les sources chaudes proches de la région de
Sienne, telles que celles de Rapolano Terme, San Casciano Bagni, Bagni San Filippo et Bagni di
Petriolo, sont riches en soufre et en carbonate de calcium, et sont recommandées pour les
maladies respiratoires et les douleurs articulaires.
Les Étrusques et les Romains connaissaient les bienfaits des sources d’eau chaude et en étaient de
fervents adeptes. Les Étrusques avaient construit un temple dédié au dieu de la santé à proximité
des sources de Silene, où s’étend le quartier plus récent de Chianciano. Les propriétés curatives de
cette eau devinrent célèbres à l’époque romaine, et Horace visita cette région située au sud de
Sienne sur les conseils de son médecin au Ier siècle av. J.-C. De luxueuses villas romaines furent
construites aux alentours des thermes et les Romains riches mirent un point d’honneur à passer
une journée dans les thermes au moins une fois par semaine. Les ruines des anciens thermes sont
souvent encore visibles à ce jour, à côté des thermes modernes.

 

Thermes Rapolano

Petit village historique de la province de Sienne, Rapolano Terme est l’un des plus beaux exemples
de coexistence, typiques de la région, y compris l’architecture d’ancien type et une pluralité de
ressources naturelles, concentrées près des deux célèbres stations thermales locales. Divisé en
deux centres distincts Terme San Giovanni et Terme Antica Querciagola, la station thermale de
Rapolano est un must pour tous les amateurs de bien-être et des remèdes naturels pour traiter
côté physique et émotionnel de ses curistes.

Thermes de Montecatini

A quelques kilomètres des villes d’art toscanes, Montecatini Terme, riche de charme et de culture,
se présente comme la capitale des cures naturelles et centre de bien-être pour passer des
vacances régénératrices. 460 000 mètres carrés de parcs, trois établissements thermaux pourvus
des solutions technologiques d’avant-garde, 200 hôtels riches d’une longue tradition d’accueil
offrent la possibilité de se reposer et se détendre de la façon la plus agréable. On retrouvera
l’atmosphère unique de la belle époque dans les endroits historiques comme le Caffè delle Terme,
la Locanda Maggiore, le Gambrinus ou dans les établissements thermaux décorés de fresques
liberty. Ceux qui veulent se distraire ont à leur disposition les structures sportives, l’hippodrome, le
shopping. Pour les loisirs et le divertissement, les différentes manifestations et festivals proposent
une musique de qualité, dans la tradition de la ville où fut reçu Giuseppe Verdi. Dans les environs,
la Valdinievole, riche d’une tradition œnogastronomique, propose des promenades vers les bourgs
médiévaux, les réserves naturelles, les terrains de golf, le village de Pinocchio. Le tout dans un
cadre de douces collines et de vallées enchanteresses. Depuis plusieurs siècles Montecatini Terme
est considérée comme un lieu de régénération, santé et beauté grâce aux propriétés
extraordinaires de ses eaux. Après avoir traversé des couches calcaires et argileuses, elles
jaillissent des profondeurs du sous-sol dans les prestigieux bâtiments thermaux entourés de
magnifiques parcs : «Tettuccio»; «Excelsior»; «Redi». Les eaux de Montecatini sont pures et riches
en éléments minéraux normalement présents dans l’organisme humain. La cure par boisson est la
plus connue, mais les Thermes proposent d’autres soins comme les massages, les bains, les
inhalations, la boue, et un vaste choix de traitements SPA pour trouver une solution personnelle.
Le Montecatini et ses Thermes se confirment comme le meilleur choix pour retrouver l’équilibre
entre le bien-être physique et la sérénité intérieure.

Thermes de Casciana

À quelques minutes de Lari, entourées de collines toscane, se trouvent les thermes de Casciana.
Avec son immense parc, sa piscine externe à 37° et son centre de bien-être, c’est un endroit idéal
pour prendre soin de sois. La vaste gamme de cures thermales santé et de bien-être est proposé
pour retrouver l’équilibre du corps et de l’esprit.

 

Au Nord, les Thermes Euganéens

Au nord, la Vénétie, et ses villes mythiques de Venise à Padou et Vérone, recèle de célèbres
stations thermales. Près de Padou, aux pieds des collines Euganéennes, le succès des Thermes
Euganéens, les plus grands d’Europe est dû à l’eau et à la boue thermal, le Fango. En effet, dans la
terre naît un fango unique, produit de l’association entre l’argile, récoltée dans deux lacs thermaux
des environs, et l’action puissante de l’eau thermale. La température et les constituants chimiques
de l’eau thermale lui donnent des propriétés thérapeutiques qui la rendent unique, tout
particulièrement pour le traitement des maladies rhumatismales et les affections des voies
respiratoires. Parmi les Thermes Euganéens les plus célèbres citons les Thermes d’Abano et
Montegrotto. En plus de l’action curative du fango ils proposent des soins esthétiques, de détente
et de bien-être. La région offre bien d’autres richesses thermales pour la santé et le bien-être.

Groupe GB Thermae Hotels

Au cœur du triangle d’or, entre Venise, Padoue et Vérone, les GB Thermae Hôtels, 5 prestigieux
hôtels spa hauts de gamme à Abano, proposent des séjours thermaux basé à la fangothérapie. Les
vertus, le succès et la célébrité d’Abano et des Thermes Euganéens sont dus, depuis des
millénaires, à un fango unique au monde produit de l’association entre l’argile, et l’action de l’eau
thermale. La fangothérapie évolue. La rigueur scientifique et les remèdes classiques s’allient aux
attentions raffinées des Spas modernes.
Leader des hôtels thermaux en Italie, le Groupe GB Thermae Hotels Abano proposent, dans ses 5
établissements, des spas et centres de remise en forme qui permettent de profiter des bienfaits de
la fangothérapie : Abano Grand Hôtel (5*L), Grand Hôtel Trieste & Victoria (5*), Hôtel Terme Due
Torri (5*), Hôtel Métropole (4*S), Hôtel La Résidence & Idrokinesis (4*S). Voici le zoom sur des
nouveautés 2020.