jeu. Fév 29th, 2024

Saint-Gobain s’engage chaque année pour soutenir des projets culturels et scientifiques en lien avec son identité, son histoire et sa stratégie centrée sur des solutions durables conciliant bien-être et performance. Le château de Versailles fait partie de ces lieux emblématiques dans l’histoire de la Manufacture royale des glaces, devenue Saint-Gobain, auxquels le Groupe marque son attachement par le soutien régulier d’expositions. En 2018, Saint-Gobain apporte un mécénat exceptionnel pour la restauration de la Chapelle royale du château de Versailles, à laquelle l’histoire du Groupe est liée. La Manufacture des glaces a été créée par Louis XIV et Colbert en 1665 pour contrer la concurrence des Vénitiens dans la fabrication de la glace, utilisée pour ce produit de luxe qu’était alors le miroir. La galerie des Glaces est la première grande commande de la naissante Manufacture et sans doute l’une de ses plus célèbres. La Manufacture utilisait encore la technique traditionnelle du soufflage.   Quand Jules Hardouin-Mansart puis Robert de Cotte supervisent la construction de la Chapelle royale de Versailles, la Manufacture des glaces est mise à contribution pour fournir non pas des miroirs mais de la glace, épaisse, transparente, parfaite sur le plan optique, pour équiper les verrières.

Les nouvelles églises classiques laissent en effet pénétrer la lumière. La couleur n’est plus dans les vitraux mais dans les peintures qui ornent les voûtes ou les murs. Pour la chapelle de Louis XIV, il ne pouvait être question d’avoir de vulgaires vitres. Il fallait toute la beauté de la glace qui était si difficile et si coûteuse à réaliser. La Manufacture des glaces détient alors un nouveau procédé de fabrication assez extraordinaire : la glace n’est plus soufflée (ce qui limitait sa taille) mais le verre en fusion est coulé sur une table métallique puis laminé par un rouleau. Les dimensions sont plus grandes, la glace est de bien meilleure qualité. C’est ainsi qu’entre la galerie des Glaces et la Chapelle royale de Versailles, deux chantiers majeurs de la Manufacture, il n’y a que vingt ans d’écart mais une révolution dans l’histoire du verre, la première grande innovation de Saint-Gobain.  

À travers ses trois cent cinquante ans d’histoire, et ses capacités d’innovation sans cesse renouvelées, Saint- Gobain a été au coeur de beaucoup d’autres révolutions technologiques. Aujourd’hui implanté dans 70 pays, Saint-Gobain et ses 167 000 collaborateurs conçoivent, produisent et distribuent des matériaux et des solutions au service des marchés de la construction, de la mobilité, de la santé et autres applications industrielles. Développés dans une dynamique d’innovation permanente, ils se trouvent partout dans notre habitat et notre vie quotidienne, apportant confort, performance et sécurité, tout en relevant les défis de la construction durable, de la gestion efficace des ressources et de la lutte contre le changement climatique.    

Ce chantier exemplaire a permis de former des jeunes qui prendront la relève. C’est un point important pour nous qui avons dans nos clients tant de professionnels de la construction et de la restauration. Le Groupe Saint-Gobain est fier d’aider la préservation, la valorisation, la redécouverte de cet important élément de notre patrimoine qu’est la Chapelle royale du château de Versailles, lieu de mémoire de la première grande innovation technologique du Groupe. Pierre-André de Chalendar, Président-Directeur Général de Saint-Gobain