mar. Juil 23rd, 2024

À force d’explorer les entrailles de la Terre pour en extraire le métal précieux par excellence, l’or, nous laissons notre empreinte dans la nature pendant des décennies.

Pourtant, il existe aujourd’hui une grande quantité d’or à la surface du globe, juste à portée de main. Elle se cache dans le sillage de notre consommation industrielle, nichée dans tous les circuits informatiques obsolètes des ordinateurs, tablettes et téléphones, notamment en France.

C’est cette matière première atypique qui est extraite et revalorisée par EMBLEME, une maison de joaillerie basée à Paris. 

Elle façonne ainsi des bijoux éternels et responsables, en or 18 carats, porteurs de mots secrets (“Amour” ou “Eternité”), écrits à l’aide du code morse.

Sa première collection est disponible en précommande sur Ulule jusqu’au 9 novembre, avec une exclusivité : un coloris unique, créé spécialement pour la campagne : le Bleu Océan.

Et le concept séduit ! Plébiscitée par une communauté enthousiaste, EMBLEME a déjà atteint 60% de son objectif en 10 jours à peine.

    “Notre vocation : rendre l’économie circulaire désirable à travers des bijoux éternels. Ils sont pensés comme des messages d’amour et d’espoir pour les générations futures, symbolisés par la circularité du cercle.”

Agathe Gauthier et Laurent Berthuel

 

Revaloriser l’existant pour créer des bijoux riches de sens

Savez-vous que chaque Français jette de 17 à 24 kilos d’appareils électroniques par an ? Pourtant, tous ces ordinateurs, tablettes et téléphones représentent une véritable mine d’or grâce aux circuits électroniques qu’ils contiennent.

Alors plutôt que de continuer à exploiter la planète, EMBLEME propose une alternative inédite : revaloriser l’existant en donnant naissance à un symbole fort, des créations éternelles et uniques.

Chaque bijou est numéroté et façonné à la main à Paris, par des artisans français, dans la plus pure tradition joaillère.

Sa première collection s’inspire de l’élégance et du minimalisme de Caroline Bessette Kennedy, ainsi que du graphisme de l’origine de son or, les circuits imprimés.

Le cercle, représentant la circularité,  s’imposa comme une évidence au moment d’imaginer les premiers modèles.

Une collection raffinée,  inspirée du “quiet luxury” pensée comme une collection d’essentiels de la joaillerie du 21 ème siècle.

Le mini anneau, signature de la collection, est un bijou multifonction. Tour à tour, pendentif porté sur une chaîne, bracelet porté sur un cordon, il se transforme en élégantes boucles d’oreilles lorsque porté sur des créoles.

Les messages secrets “Amour” ou “Eternité” inscrits en morse sur chacune des créations rappellent la première vie de l’or d’EMBLEME : la transmission de messages.

    “Plus qu’un bijou, EMBLEME est une promesse, celle de préserver la planète et l’humain en inspirant une consommation circulaire à travers un luxe discret, transparent et durable.”

Un projet né d’une belle rencontre

La maison EMBLEME est née en 2023 de l’union de deux mondes à part, deux personnalités fortes de leurs idées et de valeurs communes, tournées vers un avenir qu’elles souhaitent durable et responsable : Agathe Gauthier et Laurent Berthuel.

Les deux amis se rencontrent sur les bancs d’une école de commerce, sans savoir que des années plus tard, leurs expériences de vie vont les réunir autour d’un projet ambitieux : EMBLEME.

Aujourd’hui, ils ambitionnent de développer cette belle marque via leur site web ainsi qu’un réseau de partenaires (bijoutiers et concept stores) à travers l’Europe.

Agathe Gauthier

Franco-paraguayenne, Agathe a complété ses études par une formation en design graphique et en dessin. Elle a ensuite effectué sa carrière dans le retail au sein de très belles maisons de luxe à Paris, dans le prêt-à-porter et la joaillerie.

Elle s’est ensuite expatriée en famille au Congo et au Nigeria. Agathe a donc quitté le monde du luxe et découvert une autre façon de vivre, plus slow et proche de la nature. C’est également là-bas qu’elle a pris conscience de l’impact que nos modes de vie ont sur l’environnement en voyant les montagnes de déchets sur les plages de Lagos (Nigeria).

Au sein d’EMBLEME, Agathe est en charge de la direction artistique, de la production, de la communication et de la commercialisation des bijoux. C’est d’ailleurs elle qui a eu l’idée d’y insérer un message secret en morse, comme un clin d’œil au design des circuits imprimés fait de points et de lignes.

Laurent Berthuel

En 2006, Laurent a fondé une société de collecte et de recyclage de matériel informatique. La moitié de ce matériel est reconditionnée et revendue, mais Laurent a toujours cherché à revaloriser au maximum tous les déchets restants.

Sachant que les circuits électroniques contiennent des métaux précieux, il a travaillé pendant 4 ans au développement d’un procédé pour réussir à extraire l’or. Il a ensuite conçu une machine adaptée pour simplifier sa mise en œuvre.