mar. Juil 23rd, 2024

Bordée par la mer qui lui donne son nom, la Manche est l’un des départements français les plus maritimes avec ses 674 kilomètres de côtes. La Manche est un département français de la région Normandie.

Du Mont Saint-Michel aux Plages du débarquement en passant par la pointe du Cotentin, c’est un littoral en perpétuel mouvement avec des paysages uniques entre dunes, falaises et plages de sable fin.

Pourquoi ne pas profiter des TRAVERSÉES TATIHOU du 29 aout au 3 septembre pour parcourir ce territoire aux multiples facettes, entre sites naturels et patrimoine bâti remarquable ?

  • Le festival les Traversées Tatihou (29 août/ 3 septembre) est un évènement fédérateur et populaire qui met à l’honneur les musiques traditionnelles d’ici et d’ailleurs. Aux heures des grandes marées du mois d’août, les concerts et rencontres se multiplient sur l’île Tatihou, face à Saint-Vaast-la-Hougue, et sur le continent jusqu’au cœur du Val de Saire. Le festival puise son originalité́́ et son identité́ dans le rythme donné par le flux et le reflux de la mer. C’est à marée basse que le festivalier rejoint à pied l’île pour assister aux concerts sous chapiteau. Avant ou après les concerts de l’île, le public peut découvrir d’autres artistes à Saint-Vaast-la-Hougue et dans les villes environnantes du Val de Saire. Le festival Les Traversées Tatihou est un rendez-vous musical unique, reconnu pour sa qualité́ et sa fidélité́ aux musiques traditionnelles, au-delà̀ même de la Normandie.

 

  • Le mont Saint-Michel et sa baie concentrent, sur un même territoire, plusieurs prodiges… Prodiges de la nature avec les plus grandes marées d’Europe (15 m de marnage), le mascaret ; prodige architectural d’un autre temps avec l’abbaye et l’ensemble de ses salles construites au sommet d’un rocher ; prodige technique aujourd’hui avec la concrétisation de 20 années de travaux qui aboutissent sur une insularité́ du Mont Saint-Michel retrouvée. Se rendre au Mont Saint-Michel, c’est aller à la rencontre d’un endroit unique et prendre rendez-vous avec une expérience qui ne laisse pas indifférent.

 

  • Un littoral comme nulle part ailleurs : Ports et plages, havres et caps, falaises et dunes, une grande diversité́ de paysages préservés vous attend : Cherbourg et sa rade. Protégée par la plus grande rade artificielle au monde, la ville portuaire accueille escales et manifestations nautiques. Elle abrite La Cité de la Mer, dans sa gare maritime transatlantique. En 2019, le site touristique fait peau neuve et ouvre une toute nouvelle muséographie, l’Océan du futur, pour sensibiliser le public sur la protection des océans.

 

  • Granville et les Îles Chausey : Perchée sur son rocher et surnommée la Monaco du nord, la ville a vu naître le couturier Christian Dior. Sa maison d’enfance, surplombant la mer est devenue musée. La station animée offre une belle palette d’animations et d’activités. Son quartier insulaire, Chausey, est un véritable coin de paradis.

 

  • Le Cap Cotentin (pointe de la Hague) : Ce bout du bout, avec ses falaises parmi les plus hautes d’Europe est une terre sauvage. La presqu’île est riche de beaux panoramas, de jardins luxuriants et de lieux de visites notamment les maisons de Jean-François Millet et de Jacques Prévert. La côte des havres du cap de Carteret à la Pointe du Roc à Granville, 8 havres se succèdent en une chaîne unique en France. La mer les façonne et détermine leurs caractéristiques morphologiques, en les pénétrant à chaque marée. Du nord au sud, se trouvent les havres de : Carteret, Portbail, Surville, Lessay, aussi appelé havre de Saint-Germain-sur-Ay, Geffosses, Blainville-sur-Mer, (à côté de la station balnéaire d’Agon-Coutainville (www. coutainville.com), Regnéville-sur-Mer, aussi appelé́ havre de la Sienne, la Vanlée.

 

  • Barfleur, avec ses maisons de pêcheurs en granit est classé parmi « Les Plus Beaux Villages de France ». Non loin, le phare de Gatteville veille sur la baie et offre un point de vue impressionnant pour les courageux qui graviront les 365 marches. GR223 – le sentier des douaniers. Tout le long du littoral du département l’itinéraire relie Carentan au Mont Saint-Michel.

 

  • La Manche est un territoire riche et propice à l’itinérance, pourvu d’un chemin de randonnée long de 446 km qui fait le tour du littoral. Le GR 223, plus communément appelé Sentier des Douaniers ou Sentier du Littoral relie le Mont Saint-Michel à Carentan. Vous pourrez longer les côtes et même débuter le parcours à Saint-Vaast- la-Hougue. Ce chemin pédestre vous permettra de découvrir le littoral manchois où les paysages changent toutes les six heures. Des marais du Cotentin aux falaises de la Hague, le dépaysement est garanti. Sur votre chemin, vous découvrirez entre autres des réserves ornithologiques, des falaises, de jolis hameaux mais aussi les plages du Débarquement ou la Côte des Havres, particularité́ naturelle unique au monde. Ne manquez pas les sites inscrits au Patrimoine mondial de l’humanité́ par l’UNESCO : les tours Vauban à Saint-Vaast-la-Hougue et le Mont Saint-Michel et sa baie.

 

  • À Saint-Vaast-la-Hougue, le fort de la Hougue et sa Tour Vauban font écho à la tour jumelle de Tatihou. Construites au XVIIe siècle, sur les plans de Sébastien le Prestre de Vauban, ces tours qui protégeaient jadis la baie de Saint-Vaast, sont aujourd’hui classées au Patrimoine mondial de L’UNESCO. De nombreux autres fortifications et phares sur nos côtes, témoignent de l’histoire de la Normandie du XVIIe au XXe siècle. Corps de garde, cabanes et petits fortins jalonnent la crête littorale, comme le fort du Cap Lévi, aujourd’hui réhabilité́ en chambres d’hôtes et construit à l’origine par Napoléon 1er. Sur la côte Ouest, vous pourrez découvrir également les cabanes Vauban, utilisées par les douaniers. Celle de Carolles offre un panorama imprenable sur la baie du Mont Saint-Michel. Ne manquez pas le phare de Gatteville. Situé sur la pointe de Barfleur, c’est le deuxième plus haut de France avec ses 75 mètres de haut. 11 000 blocs de granit, 365 marches, 52 fenêtres et 12 paliers constituent le seul phare visitable de la Manche. Au Cap Cotentin, le phare de Goury en prise avec les éléments, signale le raz Blanchard, l’un des courants de marée les plus forts d’Europe.

 

  • Sainte-Mère-Eglise, Utah-Beach sont autant de noms évoquant le débarquement de 1944. En cette année de 77e anniversaire du Débarquement en Normandie, de nombreux sites et musées invitent à une immersion inoubliable, au cœur de l’histoire. Plongez au cœur des lieux de combats et de parachutages et parcourez la Voie de la liberté́, route historique qui commémore la libération de la France, du Luxembourg et de la Belgique. Airborne Museum rend hommage aux parachutistes américains, les batteries d’Azeville ou de Crisbecq sont des témoignages des constructions allemandes, le musée du Débarquement installé Utah Beach raconte un pan de cette histoire…

Les spécialités et savoir-faire dans la Manche ne manquent pas.

Avec les fruits de mer réputés du littoral, le territoire offre de nombreux produits du terroir. Plusieurs cidreries ouvrent leurs portes et font goûter cette boisson indémodable, estampillée AOC Cidre Cotentin pour certaines : Théo Capelle à Sotteville, Le Père Mahieu à Bricquebosq, Cidre Lemasson…

  • L’huître normande est l’autre produit phare. À Saint- Vaast les parcs ostréicoles se découvrent à marée basse, entre l’Ile Tatihou et Saint-Vaast- la-Hougue. Les étapes de la culture de l’huître se révèlent avec le travail des ouvriers pour la préparations des poches, leurs entretiens, le tri et le calibrage. L’huître de Saint-Vaast est un des trois crus d’huîtres élevées dans la Manche. Les huîtres d’Utah-Beach ou de Blainville-sur-Mer (côte Ouest) ont leur propre caractère, avec des goûts différemment iodés et des textures plus ou moins fermes, à déguster avec du pain frais et un peu de vin blanc.
  • La Manche offre aussi bien d’autres délices. Faites un arrêt à la Maison du Biscuit, une des dernières biscuiteries artisanales de Normandie située à Sortosville-en- Beaumont et goûtez aux célèbres petits fours financiers. Avec son décor de rue à l’ancienne, vous serez totalement immergé dans le charme d’antan. Découvrez aussi le Biscuit de Sainte-Mère-Église et ses spécialités, en forme de parachute.
  • Du côté des produits laitiers ? Le Camembert de Normandie AOP se hume à Lessay, où la fromagerie Réo se visite et entretient ce savoir- faire ancestral du camembert au lait cru, moulé manuellement à la louche.
    Et aussi, d’autres spécialités Made in La Manche ? La brioche du Vast, la confiture de lait, la Meuh Cola, le pommeau de Normandie, les bières artisanales

 

 

REGION NORMANDIE