mer. Avr 17th, 2024

Paris, mars 2024 – Le quartier historique de Djeddah a lancé la restauration et la réhabilitation de trois établissements historiques d’Al Balad, témoignant de l’importance significative de cette zone sur la côte ouest du Royaume d’Arabie saoudite.

Ces propriétés, désormais ouvertes, classées au patrimoine de l’UNESCO, incarnent un riche héritage culturel, ancré dans l’histoire. Ces hôtels font partis du programme du quartier historique de Djeddah, sous la responsabilité du ministère de la culture, ayant ouvert la voie à la rénovation de la vieille ville d’Al Balad. Nommés Maison (« Beit ») de Jokhdar, Kedwan et Al Rayess, chaque hôtel a été soigneusement restauré grâce au travail des historiens et aux connaissances des habitants, en faisant appel à des artistes, charpentiers et architectes locaux ainsi qu’à des matériaux d’origine locale.

Les trois propriétés respectent soigneusement leur agencement et leur décoration d’origine, tout en offrant une modernité luxueuse et chic sans effort.

BEIT JOKHDAR

Avec neuf chambres et suites lumineuses et spacieuses, dont la Suite Royale, la Suite Dar Neem et la Suite Deluxe, cet hôtel unique a été conçu avec soin pour offrir un havre de paix au cœur des rues animées d’Al Balad. Cette propriété de luxe dispose également d’un superbe rooftop à l’usage exclusif des convives, offrant une vue imprenable sur le centre historique.

BEIT AL RAYESS

La maison Al Rayess, avec ses six suites et chambres spacieuses, évoque la grandeur grâce à ses plafonds impressionnants, d’une hauteur remarquable. Fidèle à son environnement, cet hôtel de patrimoine fait honneur au mariage de l’ancien et du moderne, de la tradition et du luxe. Tout en évoquant le passé, les aménagements et services offrent un confort moderne pour que les convives se sentent comme chez eux durant leur séjour.

BEIT KEDWAN

La maison Kedwan, un mariage harmonieux entre tradition et modernité, peut être privatisée dans son intégralité. Elle dispose de deux chambres et de plusieurs espaces de vie où le design arabe traditionnel rencontre le confort moderne. Son rooftop exclusif, réservé aux hôtes, est un atout supplémentaire. Cet espace clos offre une vue sur le panorama arabe, idéal pour les repas en plein air.

Chaque propriété propose un menu dédié pour le déjeuner et le petit-déjeuner dans un restaurant central, commun aux trois établissements. Locaux et visiteurs peuvent ainsi savourer les délicieuses saveurs régionales.

L’ensemble des convives seront immergés dans le patrimoine et l’histoire du quartier. Dès leur arrivée, ils seront accueillis avec du café et du thé à la rose et auront la possibilité de personnaliser leur séjour à l’avance. Depuis les chocolats dans leur transfert d’aéroport au parfum d’encens dans leur chambre, tout est personnalisé pour offrir aux hôtes un sentiment de chez-soi.

Ces propriétés font partie d’un vaste projet de restauration d’une collection de bâtiments patrimoniaux et représentent les 17 premières clés d’un ensemble de 165 clés qui appartiendront à 34 propriétés patrimoniales et ouvriront d’ici 2027.

Accès
Les voyageurs peuvent se rendre directement à Djeddah au départ de l’aéroport Charles-de-Gaulle (CDG) grâce à la compagnie aérienne Saudia. Un service de transfert aéroportuaire gratuit est également proposé à tous les voyageurs à leur arrivée et à leur départ.

 

Tarifs 

Les tarifs des chambres dans tous les établissements sont proposés à partir de 540€ (2 200 SAR) par nuit, hors petit-déjeuner. Les tarifs de la Maison Kedwan débutent à partir de 2 065€ (8 400 SAR) par nuit.

Chaque propriété propose un menu dédié pour le déjeuner et le petit-déjeuner dans un restaurant central, commun aux trois établissements. Locaux et visiteurs peuvent ainsi savourer les délicieuses saveurs régionales.

L’ensemble des convives seront immergés dans le patrimoine et l’histoire du quartier. Dès leur arrivée, ils seront accueillis avec du café et du thé à la rose et auront la possibilité de personnaliser leur séjour à l’avance. Depuis les chocolats dans leur transfert d’aéroport au parfum d’encens dans leur chambre, tout est personnalisé pour offrir aux hôtes un sentiment de chez-soi.

Ces propriétés font partie d’un vaste projet de restauration d’une collection de bâtiments patrimoniaux et représentent les 17 premières clés d’un ensemble de 165 clés qui appartiendront à 34 propriétés patrimoniales et ouvriront d’ici 2027.

Accès
Les voyageurs peuvent se rendre directement à Djeddah au départ de l’aéroport Charles-de-Gaulle (CDG) grâce à la compagnie aérienne Saudia. Un service de transfert aéroportuaire gratuit est également proposé à tous les voyageurs à leur arrivée et à leur départ.

 

Tarifs 

Les tarifs des chambres dans tous les établissements sont proposés à partir de 540€ (2 200 SAR) par nuit, hors petit-déjeuner. Les tarifs de la Maison Kedwan débutent à partir de 2 065€ (8 400 SAR) par nuit.

 

Pour plus d’informations : https://albaladhospitality.com/

Photos disponibles ici.

 

À propos d’Albalad Hospitality

La société de développement d’Al Balad (BDC), détenue à 100 % par le Fonds d’investissement public (PIF), a lancé Albalad Hospitality dans le but principal d’offrir des expériences d’hospitalité authentiques au sein d’Al Balad. Cette initiative stratégique s’inscrit dans le cadre de l’objectif global de transformer Al Balad en une destination touristique mondiale, historique et culturelle. Le lancement d’Albalad Hospitality souligne l’engagement à offrir aux convives une infrastructure d’accueil complète et une expérience à Al Balad, allant des auberges à trois nouveaux hôtels haut de gamme située au cœur d’Al Balad. En mettant l’accent sur la richesse culturelle de la région, Al Balad Hospitality Collection s’efforcera de protéger et de promouvoir l’authenticité, en proposant des produits de luxe locaux, en encourageant l’exploration et en respectant l’étiquette d’hospitalité traditionnelle pour préserver l’héritage de la région.

 

À propos du quartier historique de Djeddah (Al Balad)

Située à mi-chemin de la côte ouest de l’Arabie saoudite, Al Balad (« la ville » en arabe) est le cœur historique de Djeddah, une destination unique caractérisée par la mer Rouge qu’elle borde. Pendant des siècles, elle a été la porte d’entrée des commerçants se rendant au marché et des pèlerins du monde entier en route vers la Mecque. C’est une fenêtre sur le passé du Royaume, tout en étant indissociable de son avenir.

 

À propos du programme du quartier historique de Djeddah

Le programme du quartier historique de Djeddah, créé en 2018 sous l’égide du ministère saoudien de la Culture, a pour mission de restaurer Al-Balad, le quartier historique de la ville. Cette initiative ambitieuse vise à transformer la zone en un centre urbain et culturel vivant et intégré, tout en préservant soigneusement son riche patrimoine et en favorisant la prospérité économique et communautaire. Le programme s’appuie sur une philosophie holistique, conciliant la protection des trésors culturels et architecturaux avec l’amélioration de la vie communautaire et de l’activité économique. L’un des objectifs principaux est de faire d’Al Balad un centre florissant pour les initiatives commerciales et culturelles, attirant les entrepreneurs et les esprits créatifs. Cette mission s’aligne parfaitement avec la Vision 2030 de l’Arabie saoudite, contribuant à ses objectifs de diversification et de développement culturel. Le programme s’efforce de projeter l’essence historique et culturelle du quartier historique de Djeddah, le positionnant comme un modèle mondial de restauration de ville patrimoniale. L’inscription de la zone au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2014 souligne sa valeur exceptionnelle et la nécessité de sauvegarder son héritage.

Le ministère de la Culture est responsable de la scène culturelle du Royaume aux niveaux local et international. Il veille à préserver le patrimoine historique du Royaume tout en s’efforçant de bâtir un avenir culturel prospère où fleurissent divers types de cultures et d’arts.

Le ministère joue un rôle crucial dans la mise en œuvre du programme ambitieux de transformation de l’Arabie saoudite, Vision 2030. Son objectif est de contribuer à la construction d’une société dynamique, d’une économie florissante et d’une nation ambitieuse.

Son but est d’offrir une expérience authentique, de bâtir une communauté dynamique et créative, et de faire du quartier historique de Djeddah un centre économique et une destination historique mondiale inspirée par l’héritage ancien et la culture diversifiée de Djeddah, avec le soutien du ministère de la Culture. La création de la société s’inscrit dans le cadre de la directive de Son Altesse Royale le Prince héritier visant à développer la ville historique de Djeddah, lancée en 2019.