mar. Juil 23rd, 2024

Que ceux n’ayant pas décroché de billet pour les Jeux olympiques se rassurent : il est bien plus facile d’en obtenir un pour assister à un match de football américain ou de baseball en Alabama. Cet État du Sud des États-Unis a vu naître certains des plus grands sportifs. Parmi eux, Hank Aaron, originaire de Mobile, qui a fait son 715eme home run il y a 50 ans, battant ainsi le record de Babe Ruth. Voici l’Alabama à travers quatre expériences sportives. 

 Bryant-Denny Stadium, Tuscaloosa, Alabama

Le plus ancien terrain de baseball d’Amérique
Construit pour l’équipe des Birmingham Coal Barons en 1910 par A H “Rick” Woodward, industriel et propriétaire de l’équipe, le Rickwood Field est une construction en béton et en acier qui a fait ses preuves. Le terrain a rapidement été utilisé par d’autres équipes telles que les Birmingham Black Barons et les Yankees avec leur joueur star Babe Ruth. Aujourd’hui il accueille des matchs amateurs et d’hommage. Il a également servi de décor de cinéma dans Soul of the Game (La Couleur du baseball) et 42. L’entrée y est gratuite et des visites guidées sont proposées. À proximité, le Negro Southern League Museum explique comment cette ligue a permis à de nombreux grands joueurs de baseball afro-américains de rejoindre la Negro America League et la Negro National League entre 1920 et 1951.

Sur les traces des champions de football américain
Les Crimson Tide de l’université de l’Alabama et les Tigers d’Auburn ont remporté de nombreux titres de champion national de football américain. A l’occasion d’un périple commençant à Tuscaloosa, le fief des Crimson Tide, les visiteurs pourront découvrir leurs stades et assister à un match ou deux. Le Bryant-Denny Stadium, inauguré en 1929, est l’un des plus anciens du pays. À proximité se trouve le Paul W Bryant Museum, qui porte le nom de l’un des entraîneurs phares de l’Alabama et qui regorge de trophées et de souvenirs sportifs, tout comme l’Alabama Sports Hall of Fame de Birmingham, à une courte distance en voiture. À l’université d’Auburn, les visiteurs découvriront le stade Jordan-Hare, où se déroule le match le plus important, le Magic City Classic, entre les Alabama State University Hornets de Montgomery et les Alabama A&M Bulldogs de Huntsville.

 Rickwood Field, Birmingham / Whitewater, Montgomery, Alabama

Découverte du parcours de golf de l’Alabama
S’étendant de la côte du Golfe au sud jusqu’aux Appalaches au nord, le Robert Trent Jones Golf Trail compte 26 terrains et 468 trous dans 11 lieux répartis à travers tout l’État. Un road-trip le long du parcours permet d’y jouer tout en découvrant des sites touristiques clés se trouvant sur la route. Les villes de Birmingham et Montgomery sont des hauts lieux des droits civiques, et abritent notamment l’endroit où Martin Luther King Junior a prononcé son célèbre discours “How Long, Not Long”. La visite se poursuit à Mobile, avec les musées consacrés au dernier navire négrier transatlantique et à la culture du Mardi Gras ; avant d’atteindre des sommets musicaux aux FAME Studios et Muscle Shoals Sound Studio, où a été enregistrée une grande partie de la bande-son des années soixante et soixante-dix.

Rafting dans le nouveau parc de Montgomery
Avis aux amateurs de sensations fortes – ouvert l’été dernier, Montgomery Whitewaterpropose des parcours de rafting sur une rivière dont le débit est contrôlé par des barrages et dont le fond a été aménagé pour imiter les rapides d’une rivière naturelle, mais avec le confort d’un tapis roulant qui emmène les courageux et leurs radeaux jusqu’au sommet. Deux parcours avec différents niveaux de difficulté sont proposés aux visiteurs ; chaque parcours dure 90 minutes, et les deux se rejoignent dans l’étang inférieur. L’activité est adaptée aux enfants à partir de huit ans, sauf le rodéo rafting, au cours duquel un moniteur emmène les participants surfer sur toutes les vagues, qui lui est réservé aux plus de 16 ans.

Robert Trent Jones Golf Trail, Alabama

Plus d’informations sur alabama.travel