La Métamorphose   

    C’est dans «Les Indes Galantes », lopéra ballet de Jean-Philippe Rameau, que les deux créatrices de La Métamorphose ont puisé leur inspiration. Et tout particulièrement ces vers :   « Triomphez , agréables fleurs ! Répandez vos parfums , Ranimez vos couleurs ! » « Papillon inconstant , Vole dans ton bocage ! Arrête-toi , Suspends le cours De ta flamme volage ! »   21 looks, uniques, entièrement faits main dans les ateliers de la Maison. Un choix de matières exceptionnelles, toutes made in France et respectueuses de l’environnement : dentelle Solstiss, soie, satin, tulle, pour un tombé impeccable ! Des coupes féériques, opposant l’or solaire royal à la profondeur du bleu nuit et la légèreté du vert anis. Les broderies de fleurs ont nécessité un mois de travail, découpées et peintes à la main, un autre mois pour réaliser la broderie du tailleur pantalon, et deux mois pour le plissé des robes. Des tailleurs pantalons ajustés, aux robes grand soir en passant par des looks plus artistiques, soulignant le savoir faire de la Maison, la nouvelle collection de La Métamorphose démontre que lart est dans lADN des sœurs créatrices.    La robe papillon, entièrement peinte à la main, en se posant dans l’extraordinaire jardin de La Métamorphose, vient nous rappeler que notre terre est ce jardin, et qu’il est encore temps que, de nouveau, triomphent les fleurs…   La Métamorphose  « The Triumph of  Flowers » Spring-Summer 2022 Couture Collection Paris Haute Couture Fashion Week   It is in « Les Indes Galantes », the opera ballet by Jean-Philippe Rameau, that the two designers of La Métamorphose drew their inspiration. And especially these verses: “Triumph, pleasant flowers! Spread your perfumes, Revive your colors! » « Inconstant Butterfly, Fly in your bocage! » Stop, Suspend the course Of your fickle flame! »   21 looks, unique, entirely handmade in the Maison’s workshops. A choice of exceptional materials, all made in France and respectful of the environment: Solstiss lace, silk, satin, tulle, for an impeccable fit! Magical cuts, contrasting royal solar gold with the depth of midnight blue and the lightness of anise green. The flower embroideries required a month of work, cut and painted by hand, another month to create the embroidery on the trouser suit, and two months for the pleating of the dresses. From fitted trouser suits, to evening dresses and more artistic looks, highlighting the House’s know-how, the new collection of La Métamorphose demonstrates that art is in the DNA of the creative sisters. The butterfly dress, entirely painted by hand, landing in the extraordinary garden of La Métamorphose, reminds us that our land is this garden, and that there is still time for the flowers to triumph again…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.