Ville historique de pierres et de vins, Bordeaux est aussi une destination plébiscitée pour ses ambiances urbaines, sa gastronomie et son effervescence culturelle. Une destination où la douceur de vivre et l’éco-responsabilité imprègnent chaque coin de rue. Loin de se reposer sur ses atouts, Bordeaux, qui vient d’être sacrée European capital of smart tourism 2022, se renouvelle sans cesse et déborde d’une énergie bienveillante qui transporte habitants et visiteurs.

UNE CARTE POSTALE À CIEL OUVERT
Grâce à un ensemble architectural exceptionnel, Bordeaux détient le record du plus grand périmètre urbain inscrit au Patrimoine Mondial par l’UNESCO. Paris exclu, c’est aussi la ville française qui compte le plus de bâtiments protégés. Elle émerveille par son patrimoine historique et surprend aussi par sa modernité et ses oeuvres architecturales contemporaines.

LA CAPITALE MONDIALE DU VIN
Tournée vers une viticulture responsable, la Gironde est le premier département en surface de vignes bio en France.
Avec ses 65 appellations d’origine contrôlées, près de 6000 viticulteurs et 110 000 hectares de vignes, le territoire viticole bordelais offre un vaste terrain de jeu pour les amateurs de vins ! Désireuses de partager leur savoir-faire, des centaines de propriétés ouvrent leurs portes aux visiteurs, qui vont à la rencontre d’une histoire, d’une personnalité et d’une passion.

DESTINATION RESPONSABLE
Bordeaux est engagée pour la préservation de nos environnements partagés. Ses pratiques touristiques innovantes et durables lui valent d’être intégrée au TOP10 monde du GDS-Index 2021 qui évalue les stratégies durables des destinations.
Déplacements, hébergements, loisirs… Il y a mille et une façon de faire connaissance avec la ville de manière responsable. Découvrir le Vieux-Bordeaux piéton, ses ruelles et ses petites places. Faire une pause dans un restaurant qui fait la part belle aux produits de la région. Enfourcher un vélo et franchir le pont de Pierre pour découvrir l’écosystème Darwin et le Parc aux Angéliques. Se promener le long des quais végétalisés : Bordeaux multiplie les décors apaisants et les occasions de balade. La métropole a même son GR® urbain : 160 km de parcours à travers bois et forêts, en bordure de rivières ou au détour de nombreux sites patrimoniaux. Dépaysant !

ENTRE TERRES ET OCÉAN
Bordeaux est une ville capitale. En train, en bateau, en avion, elle se rallie de toutes les façons. C’est aussi la porte d’entrée vers tout le grand Sud-Ouest, et la voisine de destinations auxcharmes et aux attraits multiples. Prendre un bol d’air marin, respirer l’odeur des pins, gravir la plus haute dune d’Europe, s’essayer au surf … de multiples possibilités de voyages et d’expériences à portée de main sur le Bassin d’Arcachon, les plages de l’Atlantique, la forêt landaise ou encore au Pays Basque !

CAP SUR UNE DESTINATION CERTIFIÉE RESPONSABLE

C’est l’un des objectifs de ces prochaines années : faire de lamétropole bordelaise une destination exemplaire et reconnue de tourisme responsable. Ses pratiques innovantes et durables ont déjà été saluées à plusieurs reprises : en juin 2021, l’Office de tourisme et des congrès de Bordeaux Métropole a obtenu la certification ISO 20121 « système de management responsable appliqué à l’activité événementielle ». La métropole participe à un groupe de réflexion pilote de destinations françaises aux côtés de Biarritz, Metz, Cannes, Deauville, Nantes, Rennes, Marseille et Nancy.
L’année 2021 s’est achevée sur une performance notable : Bordeaux intègre le Top10 Monde du Global Destination Sustainability Index 2021, principal programme d’analyse comparative des destinations sur leurs stratégies durables. Avec un score global de 78%, la destination enregistre une forte progression pour sa troisième participation (score de 54% en 2019, 72% en 2020), obtenant la 9ème place sur 72 destinations auditées. Cette démarche est rendue possible grâce à un socle solide de lieux et acteurs déjà engagés en faveur d’un tourisme durable, que ce soit sur le volet social, environnemental ou encore éthique.

DU PRODUCTEUR À L’ASSIETTE

La vague de restaurants privilégiant les circuits courts et produits bios n’en finit plus de déferler sur Bordeaux (voir page « La fine bouche »), et est accompagnée par l’ouverture de lieux « direct consommateurs », qui proposent des produits locaux et sourcés, le plus souvent en vente en vrac, à l’image du magasin de producteurs Copains des champs qui a ouvert ses portes à Eysines, de l’épicerie Le Local ou l’épicerie Tista. Le vrac c’est justement la spécialité de La Recharge, Terre de Vrac ou encore de Lady Bird qui prônent le zéro déchet.

Chez Un jour vert, on pousse la démarche encore plus loin en proposant un concept store entièrement vegan, des produits de l’épicerie jusqu’aux cosmétiques en passant par les articles de mode. Pour déguster des fromages « made in Bordeaux », cap sur Saint Michel, où les fondatrices de la Laiterie Burdigala qui produit de la mozza bio à Bordeaux, ont ouvert une boutiquelabo.
À Blanquefort, la ferme urbaine La Vacherie est équipée d’un laboratoire de transformation, d’une salle d’affinage et d’un espace de vente. Côté Villenave d’Ornon, la ferme de Baugé vend lait, yaourts, fromages de chèvres confectionnés sur place.

DES TIERS-LIEUX INSPIRANTS

Si Bordeaux est une ville d’histoire, au patrimoine riche, elle est aussi un lieu où la culture alternative s’exprime au travers de nombreuses oeuvres street art, de projets alternatifs et underground qui fleurissent dans les friches urbaines de la ville, de l’émergence de lieux solidaires. Une ville où règne aussi la culture de la glisse, inspirée de la proximité avec la côte atlantique.

LES FRICHES URBAINES

Faire mieux avec moins. C’est l’essence de Darwin Ecosystème, sorte de cité idéale tournée vers l’économie verte, aujourd’hui l’un des lieux les plus visités de Bordeaux. Cette ancienne caserne militaire installée rive droite rassemble une ferme urbaine, des skateparks, une galerie à ciel ouvert pour les graffeurs du monde entier, le plus grand restaurant bio de France Le Magasin Général accolé à une épicerie bio, des espaces de co-working, un terrain de bikepolo… Une boutique-labo Veja propose de nettoyer, réparer et recycler ses anciennes paires, dans un esprit résolument tourné vers l’économie circulaire. C’est nouveau : une micro-winerie bio s’est implantée en 2021, tout près de la première chocolaterie (bio elle aussi) visitable de France : Origines.
A quelques minutes de là, la fabrique Pola a été créée par et pour les communautés d’artistes du territoire. Le lieu accueille une vingtaine d’artistes résidents et est ouvert au grand public pour des expositions, formations, conférences, ateliers de pratique artistique, expériences culturelles …
De l’autre côté du pont Chaban-Delmas, l’atelier d’artistes Les Vivres de l’Art, installé dans les anciens magasins aux vivres de la Marine accueille expositions, concerts, festivals

UN PATRIMOINE EN MOUVEMENT

Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2007, Bordeaux est le plus vaste ensemble urbain ainsi distingué, avec quelque 1 810 hectares – près de la moitié de la superficie de la ville ! Depuis, de nouveaux bâtiments ont enrichi le patrimoine et cohabitent harmonieusement avec leurs voisins historiques.

UN PATRIMOINE HISTORIQUE D’EXCEPTION

Le coeur de ville, voué au tram et aux vélos, facilite les déplacements d’un quartier à l’autre, avec, toujours en fil conducteur,
le fleuve Garonne.
A chaque quartier, son atmosphère ! Au nord, les Chartrons, ancien fief des négociants en vin, est devenu celui des brocanteurs, antiquaires, bonnes petites tables et boutiques
indépendantes. Puis voilà la vaste place des Quinconces.
Derrière ses platanes, le quartier des Grands Hommes est un hommage à nos penseurs, de Montaigne à Diderot : on l’appelle aussi le « triangle » pour ses magasins de luxe, ses hôtels particuliers et le majestueux Grand Théâtre, chef d’oeuvre d’équilibre signé Victor Louis.

ARTY BORDEAUX

Avec une grande variété de lieux et de programmation, l’offre culturelle bordelaise satisfait toutes les curiosités. Inspirante et positive, la métropole laisse les énergies créatives s’exprimer!

PASSION HISTOIRE

Le musée d’Aquitaine, doté d’une collection d’oeuvres et objets très riche, retrace l’histoire de Bordeaux et sa région, depuis la préhistoire jusqu’à nos jours. Un parcours sensoriel à destination des personnes mal-voyantes a été inauguré fin 2021.
Logé dans un superbe hôtel particulier place de la Bourse, le musée National des Douanes dévoile les secrets de cette institution peu connue au travers de ses objets : uniformes, maquettes, instruments de mesure… Les collections du Musée d’ethnographie rassemblent environ 6000 objets de tous les continents mais en particuler d’Asie, pour l’essentiel collectés à la fin du XIXe siècle.

Les passionnés d’histoire naturelle ne manqueront pas le Muséum de Bordeaux et ses collections représentatives de la diversité naturelle, qui éveillent les consciences sur la fragilité de la biodiversité.
C’est l’une des figures de proue du quartier des Bassins à Flot : le Musée Mer Marine est dédié à la mise en valeur du patrimoine historique et naturel du monde marin. Aux Chartrons, le Musée de l’Histoire Maritime met en avant des collections privées sur Bordeaux en tant que port. Le Musée du Vin et du Négoce propose un voyage historique à la découverte de l’univers des grands vins de Bordeaux à travers l’activité des négociants.

LA CITÉ DU VIN, UN MONDE DE CULTURES

4e musée le plus visité en France hors Île-de- France, la Cité du Vin est un lieu unique tant par son architecture spectaculaire que par son offre culturelle, qui dévoile toutes les richesses et la diversité viticole mondiale.
La Cité du Vin a été inaugurée en 2016. Son enveloppe de verre et d’aluminium irisée imaginée par les architectes Anouk Legendre et Nicolas Desmazières de l’agence XTU, abrite un centre culturel nouvelle génération, unique au monde où le vin est présenté dans ses dimensions culturelle, civilisationnelle, patrimoniale et universelle. Le lieu propose un voyage spectaculaire autour du monde, à travers les âges, dans toutes les cultures !

UN VOYAGE AU COEUR DES CIVILISATIONS DU VIN

Au coeur de l’expérience : le parcours permanent immersif et ses 19 modules thématiques répartis sur 3 000 m2. Comme une invitation au voyage, il entraîne les visiteurs dans le temps et dans l’espace, à la découverte des civilisations ,du vin en faisant appel aux sens. Parmi les espaces thématiques : un survol époustouflant des plus grands vignobles du monde grâce à des projections, un bateau de 50 places équipé d’un écran à 220° pour remonter le temps avec les marchands de vin, une série de globes interactifs pour découvrir  l’extension de la vigne à travers la planète… La visite dure en moyenne entre deux et trois heures mais les contenus mis en oeuvre par plus de 120 productions audiovisuelles en représentent 10 ! A noter pour les plus pressés, la Cité du Vin a imaginé des parcours thématiques d’une heure.

UN VIGNOBLE AUTHENTIQUE, ENGAGÉ ET INNOVANT

Engagée dans une démarche environnementale forte, la Gironde est le premier département viticole Bio de France. Répartis en 65 appellations d’origine contrôlée qui s’étendent sur 110 000 hectares, les crus bordelais – rouge, blanc, rosé, clairet, liquoreux et crémant – font rêver les amateurs du monde entier. Les hommes et femmes de ce terroir d’exception ouvrent grand leurs portes pour leur offrir un accueil chaleureux et des souvenirs inoubliables.

BORDEAUX PORTE DU VIGNOBLE
Les vignes à portée de ville ! La métropole bordelaise compte plus de 20 propriétés viticoles, certaines accessibles en transports en commun. Pour ceux qui préfèrent déguster le nectar bordelais en centre-ville, les bars à vins, ateliers dégustation et cavistes jalonnent les rues.

GRAVES ET SAUTERNES

Au sud, cap sur le berceau du vignoble bordelais. Cette région rassemble des crus produisant trois couleurs : rouge, blanc et « or ». Coup de chapeau : château Guiraud a remporté le prestigieux « International Best Of Wine Tourism Award », qui récompense la qualité et l’intérêt du château pour les amateurs d’oenotourisme, en parallèle d’un Best Of d’Or 2022 dans la catégorie Valorisation Environnementale.

BORDEAUX, LA FINE BOUCHE

Aux Chartrons, Philippe Etchebest ouvre un 2è établissement Maison Nouvelle. Dans le coeur historique, l’adresse bistronomique Bistro Bon vient d’ouvrir ses portes.
La ville aux mille restaurants ne manque pas d’inspiration. Lieux de haute gastronomie, adresses audacieuses, snacks végétariens, food court, terrasses où déguster des tapas avec un verre de vin. A Bordeaux, on cultive l’art de (bien) vivre.

SUR LES MARCHÉS
Au Marché des Capucins – aussi surnommé le ventre de Bordeaux – les comptoirs proposent de multiples saveurs à déguster sur place ou à emporter. Le dimanche matin, on file sur les quais au marché en plein air des Chartrons. Les Halles de Bacalan et les Halles de Talence sont de véritables vitrines du savoir-faire régional. Depuis fin 2021, le marché extérieur à Ginko accueille une vingtaine de stands les mercredi et samedi matin.
On y découvre les spécialités de la région : lamproie à la bordelaise, huitres, tricandilles, grenier médocain (variété d’andouille locale), dune blanche, macaron … pour n’en citer que quelques-unes ! Mais la star bordelaise, en plus du vin, c’est incontestablement le canelé : cette petite douceur au goût de vanille et de rhum.

TOUR DE TABLE DES NOUVEAUTÉS

Le chef étoilé Vivien Durand ouvre une nouvelle adresse dans le quartier Saint-Michel: Gauta. Au pied de la flèche Saint-Michel, on se délecte de plats à partager aux saveurs internationales proposée chez la Gigi, et son concept de street-food bistronomique, porté par Arthur Vonderheyden, participant à Top Chef 2020. Deuxième adresse du chef Jérôme Billot, Ginette est dédiée à la redécouverte de la cuisine de tradition française.
Aux Chartrons, Philippe Etchebest ouvre un 2è établissement Maison Nouvelle. Dans le coeur historique, l’adresse bistronomique Bistro Bon vient d’ouvrir ses portes.

UNE DESTINATION AUX ACCENTS DE FÊTE

Animées de jour comme de nuit, les rues et places bordelaises vibrent au rythme des nombreux lieux de sortie, où la convivialité, la musique et la bonne humeur sont de rigueur. Boire un verre en terrasse, écouter un concert live, danser dans un bar animéou un club… les nuits bordelaises sont vivantes, pleines de surprises.

BOIRE UN VERRE

À Bordeaux, c’est la culture de l’afterwork qui règne. Le triangle festif des places du Parlement, Saint-Pierre et Camille Jullian profite d’une atmosphère chaleureuse sur. les terrasses des nombreux bistrots et cafés. Le mythiqueCafé Brun fait la part belle aux apéros-concerts. Les amateursde bulles se retrouvent au bar à champagne Le Secret des Initiés, , et ceux qui aiment les cocktails à la Comtesse. Place
 Camille Jullian, l’Utopia, l’ancienne église transformée en cinéma d’art et d’essai a son propre bar avec terrasse. Près de la porte Cailhau, Ambrosia mêle une offre de bières, vins, cocktails et petite restauration en privilégiant les produits locaux. Direction la place Fernand Lafargue, et l’Apollo Bar, un incontournable, et la Vie Moderne et son ambiance vintage. 1 lieu, 3 possibilités : chez Frida, on peut prendre un repas, partager des tapas, ou siroter un verre. Lieu hybride et ludique, le Dernier Bar avant la Fin du Monde plonge ses visiteurs dans les cultures imaginaires. La place de la Victoire est très plébiscitée par les étudiants pour ses nombreux bars et pubs. Entre nightclubs et bars-restaurants tels que le Café Oz ou la Joya, le quartier des Bassins à Flot est le repère des fêtards.
De l’autre côté de la Garonne, les Chantiers de la Garonne offrent une terrasse sablée avec vue imprenable sur le fleuve.
Aux beaux jours, sa voisine la guinguette Chez Alriq, son ambiance champêtre et sa programmation musicale du monde sont immanquables.

LA VILLE AUX 1001 NUITS

Hôtels de luxe, de charme, chambres d’hôtes chaleureuses auberges de jeunesse, appartements meublés… L’offre d’hébergement est diversifiée sur la métropole bordelaise et répond à toutes les envies et tous les budgets.

CÔTÉ NOUVEAUTÉS

Un véritable ballet d’ouvertures d’hôtels et d’hébergements touristiques s’est joué à Bordeaux dernièrement. Entièrement rénové, le bâtiment historique de l’ancien Institut de Zoologie de Bordeaux laisse place à un établissement 4* de charme de 40 chambres : l’hôtel Zoologie, doté d’un spa, d’un bar, d’un restaurant et d’un vaste jardin luxuriant. Près des Quinconces, les 20 chambres 5* des Villas Foch affichent un cachet authentique, grâce aux nombreux éléments d’époque. Au Bouscat, tout près d’un arrêt de tram, Maison Pavlov est un écrin de luxe au sein d’une belle chartreuse accueillant 8 chambres et suites. Face à la Cité du Vin, le groupe Marriott implante deux hôtels : un Moxy 3* de 133 chambres dont la décoration rend hommage au passé industriel du quartier, et un hôtel Renaissance 4* accueillant 150 chambres auxquelles on accède via de spectaculaires anciens silos industriels. En bonus : une piscine offrant une vue panoramique sur tout le quartier. Une auberge Whoo avec studios et dortoirs s’est installée juste à côté. Proche gare, l’hôtel Meininger, labellisé Accueil Vélo, est à la croisée des chemins entre hôtel et auberge de jeunesse, dans un décor pop et coloré.

EN PLEIN COEUR DE LA VILLE

Au coeur de Bordeaux, des établissements de luxe jouent la carte du bien-être avec de superbes spas : l’Hôtel de Sèze, le mythique Intercontinental – Le Grand Hôtel et son spa Guerlain, et le Palais Gallien, nouvelle adresse au charme élégant, avec une piscine au coeur d’un jardin, et un spa Nuxe. Les hôtels concepts séduisent les visiteurs : le Seek’oo, avec son design futuriste, le chic Boutique Hôtel, le
Mama Shelter designé par Starck, l’hôtel de Tourny au luxe discret. Sa voisine la Maison du Lierre accueille ses invités dans un cadre cocooning. A deux pas du Jardin public, la Maison Bord’eau, nichée dans un ancien relais de Poste, a été entièrement rénovée en 2020. Proche de l’Opéra, le Best Western Bayonne Etche Ona accueille les voyageurs dans une ambiance art déco et cabinet de curiosités. L’hôtel Konti mise sur un décor arty. Le très chic Yndo affiche 5 étoiles. Le Cardinal offre 10 chambres élégantes à côté de la cathédrale

VOIR LA VILLE EN VERT

Avec de nombreux jardins, parcs, coteaux, forêts et réserves naturelles, des centaines de kilomètres de pistes cyclables, un fleuve navigable, ou encore unsentier de Grande Randonnée® balisé, Bordeaux est une ville sereine qui respire, et la porte d’entrée à de multiples aventures.

LE PARADIS DES VÉLOS

Ville de plaine (à l’exception des Coteaux de la rive droite), Bordeaux se prête sans complexe au cyclotourisme. En 10 ans, le réseau cyclable a doublé, passant de 750km à 1 500km. Et la métropole ne compte pas s’arrêter en si bonne piste : à horizon 2030, le réseau dédié aux cyclistes devrait représenter 18% des transports de mobilité. Pour faire le plein d’idées, les Super Balades à vélo recensent des suggestions d’itinéraires de 1h à 5h pour admirer patrimoine, nature, vignes et fleuve. https://bit.ly/2PbnpiL 

À la recherche d’un vélo ? Plus de 2 000 VCub (dont 1 000 électriques) répartis dans 190 stations sont disponibles en libre-service dans toute l’agglomération. Indigo et Zoov proposent également des vélos à emprunter où l’on veut, sans station ni bornes d’attache.
Autres alternatives : circuler écolo avec Citeis 47, la navette électrique qui se faufile partout dans le coeur de ville, en trottinette ou en scooter électriques.

UN AIR DE BORDEAUX, LE VOYAGE LOCAL

Depuis bientôt 5 ans, l’Office de tourisme et des congrès de Bordeaux Métropole invite les habitants à (re)découvrir les paysages, le dynamismeculturel, événementiel et les pépites cachées des 28
 communes de la Métropole via son site local Un air de Bordeaux. Balades bucoliques, loisirs inédits, lieux atypiques et bons plans partagés par les habitants…un vivier d’idées pour voyager local et vivre un véritable dépaysement!

PLUS QU’UN WEBZINE, UNE MARQUE LOCALE

Depuis le lancement du site Un air de Bordeaux en novembre 2017, 1,3 million de visiteurs uniques ont confirmé l’intérêt ncroissant des habitants, visiteurs et nouveaux arrivants pour les explorations locales au sein de la métropole bordelaise. Un succès qui s’explique aussi par les aspirations de découverte actuelles qui convergent de plus en plus vers le tourisme de proximité, et s’inscrivent comme une tendance durable. L’objectif du site : promouvoir un tourisme de proximité respectueux et durable, sortir ses lecteurs de leur zone de confort afin de faire du voyage local une passion et un réflexe.

BORDEAUX AU FIL DE L’EAU

Des quais réaménagés devenus de vrais lieux de vie, de nouveaux pontons qui accueillent chaque année des bateaux de croisières fluviaux et maritimes, de multiples propositions d’activités en eau douce la Garonne est propice au tourisme fluvial, au nautisme, mais aussi au transport de passagers et de marchandises.
L’histoire de Bordeaux est intimement liée au fleuve Garonne. Longtemps nourricier, il a été également une des raisons principales de la prospérité de la ville. En traversant la ville depuis Euratlantique jusqu’aux Bassins à Flot, le fleuve prend la forme d’un demi-cercle comme un croissant de lune, ce qui lui vaut le surnom de « Port de la Lune ».

UNE BALADE FLUVIALE POUR LA JOURNÉE

76 km séparent Bordeaux de la pointe de l’estuaire de la Gironde. Le fleuve est le terrain de jeu de plusieurs compagnies qui proposent croisières et excursions de 1h30 à la journée. Elles offrent un autre point de vue sur Bordeaux et les façades du XVIIIe siècle d’une unité parfaite et les quais des Chartrons.

En poursuivant la descente du fleuve, c’est toute la diversité architecturale de la ville qui s’offre aux visiteurs, avant de laisser place aux berges sauvages, ponctuées de carrelets, nces cabanes de pêche typiques de l’estuaire. Les compagnies fluviales Bordeaux River Cruise, Croisières Burdigala, Croisières Marco Polo, Yacht de Bordeaux, Bordeaux Yachting et Bordeaux Be Boat, couvrent un éventail très large de propositions : balades dans le Port de la Lune, apéros en présence de vignerons, escales dans les plus beaux châteaux, repas croisières… Hôtel de luxe flottant, la Péniche Tango propose des croisières à la semaine, sur la Garonne net la Dordogne.

LA PORTE DU SUD-OUEST

Capitale de la Nouvelle-Aquitaine, plus grande région de France, Bordeaux est la porte d’entrée pour découvrir des territoires dotés d’un patrimoine naturel, architectural et culturel
exceptionnel. Du Poitou aux Pyrénées, il y en a pour tous les goûts !

ESCAPADES AUTOUR DE BORDEAUX

À un vol de mouette, c’est l’estuaire de la Gironde : îles secrètes, verrou de Vauban et ses trois fortifications : la Citadelle de Blaye, le Fort Paté et le Fort Médoc, carrelets – ces drôles de cabanes de pêches posées sur les rives – un monde unique et fascinant Bourg sur Gironde, Blaye, Libourne, ou encore Pauillac : les villes en bordure de fleuves ne manquent pas de charme.
On y arrive par la terre, ou en bateau grâce à des pontons aménagés.
À une heure de route, voilà Arcachon et son bassin : station Belle Époque et villas classées, Dune du Pilat, petits ports ostréicoles et l’incontournable Cap-Ferret.

Envie d’océan en mouvement, d’espaces, de plages à perte de vue, de pins odorants ? Direction le littoral – Médoc Atlantique et les lacs et plages océanes de Lacanau, Soulac, Montalivet.

AU NORD, LA CHARENTE ET LE POITOU

À 1h30, au nord, la Charente dévoile ses célèbres maisons de Cognac, et Saintes, ville fondée par les Romains, qui y ont laissé quelques vestiges. Face à l’estuaire de la Gironde, Royan, ville d’art et d’histoire, mêle architecture moderne Bauhaus et villas typiques des années 20. Au large, le phare de Cordouan se visite au rythme des marées.

DESTINATION D’AFFAIRES ATTRACTIVE ET ENGAGÉE

Bordeaux, enrichie par sa diversité d’expériences et son dynamisme, est une destination majeure d’accueil de congrès et d’événements professionnels et renforce ses engagements pour un événementiel
durable sur le long terme.

DES ESPACES VASTES ET UNE MULTITUDE D’EXPÉRIENCES À VIVRE

La destination est en constant développement pour assurer un accueil d’événements de qualité et durables. L’ensemble de la chaîne d’accueil : traiteurs, centres de congrès et d’expositions, lieux événementiels, prestataires techniques, transporteurs, hébergeurs et restaurateurs sont mobilisés pour accueillir des événements professionnels de tout type. Des
grands congrès réunissant plusieurs milliers de participantsou des réunions confidentielles d’une dizaine de personnes. Le Palais 2 l’Atlantique, inauguré en mai 2019, est un espace polymorphe qui s’adapte et se module en fonction des besoins. Il se compose d’une halle principale multifonctionnelle qui peut accueillir différents types d’événements : plénière jusqu’à 6 000 personnes, exposition, restauration, etc.

Cette halle est complétée d’un espace d’accueil de 1 000m2 et de 12 salles de sous- commission modulables de 100 à 400 personnes. Des lieux singuliers sont également adaptés aux événements de grande capacité, avec par exemple dans le vignoble le Château Giscours (2 000 pax), le lieu alternatif Darwin (1500 pax), les Bassins de Lumières aux projections d’art numérique monumentales (600 pax).
Mais Bordeaux est également une destination multi-facettequi propose des incentives et team building insolites etvariés.
Situé à seulement une heure du centre-ville, le Bassin d’Arcachonoffre un dépaysement assuré en embarquant à bordd’un voilier traditionnel ou en proposant aux entreprises unteam building en pleine nature.
Les premiers domaines viticoles sont accessibles en 15minutes depuis le centre, permettant aux participants deprendre part à des ateliers dégustations, des animationsludiques autour de l’oenologie ou encore des visites deGrands Crus.

TOURISME D’AFFAIRES, UN ÉPICENTRE D’INNOVATIONS

 

TOURISME D’AFFAIRES, UN ÉPICENTRE D’INNOVATIONS

Bordeaux est un vivier d’industries de pointe et de startups à la portée d’un nombre toujours croissant d’organisateurs d’événements. La métropole est une plateforme d’échanges économiques, industriels et scientifiques qui s’appuie sur les forces vives du territoire.

UN VIVIER D’EXCELLENCE
Bordeaux et la région Nouvelle-Aquitaine sont des viviers d’excellence pour l’innovation et la recherche. 11 pôles de compétitivité et plus de 60 clusters à l’écho international y sont implantés, dans des secteurs tels que l’aéronautique, l’optique & laser, les géosciences, l’éco-habitat, l’économie numérique, les TIC santé et les neurosciences. La régionaccueille également 175 000 étudiants, dont 100 000 à Bordeaux, 10 700 chercheurs et une université de recherche bordelaise compétitive à l’échelle internationale (label initiative d’excellence).

UN RÉSEAU D’AMBASSADEURS ENGAGÉS
Le Club des Ambassadeurs de Bordeaux est très largement actif dans de nombreux domaines d’expertise. Il compte aujourd’hui près de 380 membres, tous issus des différentes filières d’excellence du territoire,des personnalités des sphères universitaires, de la recherche, scientifique, économique et industrielle. Leur engagement et leur implication permet de faire rayonner la destination à travers le monde et ainsi accueillir les plus grands congrès internationaux. Jusqu’en 2024, 18 congrès initiés par ces ambassadeurs sont déjà confirmés à Bordeaux, représentant plusieurs dizaines de milliers de participants.

 

INDICATEURS TOURISTIQUES 2019 Année de référence avant Covid

6.35 M
DE NUITÉES TAXÉES
25 % de touristes étrangers

785 K
VISITEURS ACCUEILLIS
à l’Office de Tourisme

180
CONGRÈS
300 000 journées congrès

Balades fluviales
(à la journée)
123 000
PASSAGERS

Croisières fluviales
21 500
PASSAGERS

Croisières maritimes
42 000
PASSAGERS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.